Quasiment dix années passées du coté des Pays-Bas et aprés une courte escale aux émirats à Al-Ahli Duba&iuml. C’est dans le championnat européen le plus huppé, la Premier League, que l’international marocain va se retrouver. Plus précisément à Birmingham dans l’historique club d’Aston-Villa depuis 2012, Karim se voit être régulier dans ses performances, au point d’être présent à chaque sortie de l’équipe nationale marocaine.

L’école marocaine  » Made in Batave ».

Comme bon nombre de joueurs international d’origine marocaine, Karim Al Ahmadi a fait ses classes et ses gammes aux Pays-Bas. Terre qu’il a rejoint avec sa famille alors qu’il avait quinze ans. Aussitot, arrivé son pére passionné de Football et avec le désir de voir un jour son fils porté les couleurs de son pays, décida de le mettre dans l’école de Twente. Deux années plus tard, il signe déjà son premier contrat professionnel avec le FC Twente. Karim se fait un nom du coté du pays du fromage. Aprés plus de cent matchs disputés avec le FC Twente, il rejoint en 2008 un club d’un plus grand standing : Feyenoord Rotterdam. Karim régulier, impressionne par sa maturité et son professionnalisme sur le terrain. Jamais d’écart, respectant les consignes du coach, il fait partie des artisans de la deuxiéme place acquise par le Feyenoord en 2011. Mais aprés ces dix années au sein de l’Eredivisie, Karim a des envies d’ailleurs, aprés six mois à Al-Ahli Duba&iuml. Il est de retour aux Pays-Bas y finit sa saison, sa derniére puisqu’il rejoindra Aston Villa, le 2 juillet 2012.

La maturité à bonne escient.

A peine arrivé, Karim impressionne et confirme le bon choix du club de l’avoir recruté. Dés son premier mois au sein du club de la Birmingham, il est élu par les supporters meilleur joueur du mois d’ao&ucirct. Une distinction fruit des bonnes performances du joueur marocain sur les matchs du début de saison. Une adaptation éclaire pour le plus grand bonheur de son coach :  » Je le laisserai certainement jouer librement car c’est comme cela qu’il joue. C’est un trés bon élément. A 27 ans, c’est un joueur expérimenté qui a déjà évolué au niveau international ». Paul Lambert lui porte une véritable confiance, et il ne se voit guére dé&ccedilu. Il est reconnu pour ses grandes qualités défensives, il fait partie des joueurs du championnat anglais qui réussissent le plus de tacles. Il est un atout dans le jeu des Vilains, puisqu’il soulage la défense dans l’entre-jeu et permet une meilleur projection vers l’avant. Il prouve à chaque journée de Premier League, que le coach et le club peuvent compter sur lui et sa régularité. Pour sa deuxiéme saison en Angleterre, El Ahmadi prouve qu’il mérite de fréquenter ce championnat de haut niveau et réalise son rêve d’affronter les plus grosses écuries d’Europe. Il a eu le privilége cette saison de battre Liverpool, Chelsea ou encore Manchester City. Pour rappel, Karim c’est vingt-cinq matchs de Premier League disputés et vingt-deux en tant que titulaire.

L’expérimenté Karim Al Ahmadi vit pleinement et s’épanouit en Premier League. Il a en ligne de mire la CAN 2015 dans son pays natal et espére bien faire partie de l’aventure. La sélection nationale lui tient à c&oeligur et même si parfois il a fait preuve de maladresse, il reste un joueur sérieux au service du collectif.