Au cours de cette semaine, Hassan Benabicha a &eacutet&eacute annonc&eacute sur le banc de touche pour le match face au Gabon, le 5 mars prochain. Pour cela, l&#39&eacutequipe LDA est all&eacutee l&#39interviewer pour avoir plus de d&eacutetails concernant cette nomination.

Tout d’abord, comment allez-vous?

Bien merci. Et vous?

Quelle est votre analyse globale du parcours de la s&eacutelection locale marocaine lors de la derni&egravere CHAN?

Pour la CHAN, c’&eacutetait une tr&egraves bonne exp&eacuterience. Comme vous le savez, on a pr&eacutepar&eacute l’&eacutequipe pendant 3 jours et avec 2 jours de vol. On est arriv&eacute une journ&eacutee avant la comp&eacutetition. Le 1er match contre le Zimbabwe est un match o&ugrave on a essay&eacute de ne pas perdre, parce qu’on ne savait pas comment &eacutetait la comp&eacutetition. Apr&egraves ce match, on &eacutetait oblig&eacute de gagner les 2 prochains pour esp&eacuterer une qualification aux quarts de finale. Donc lors du 2e match (NDRL: contre le Burkina Faso), on a essay&eacute de faire jouer des joueurs tr&egraves jeunes. On a men&eacute 1-0 jusqu’&agrave la derni&egravere minute et on a fait match nul. On a rat&eacute plusieurs occasions de but. Le 3e match (NDLR: contre l’Ouganda), nous &eacutetions oblig&eacutes de gagner, car on risquait de quittait la comp&eacutetition. On a gagn&eacute 3-1 et on s’est class&eacute premiers. Voil&agrave, donc apr&egraves, on est tomb&eacutes sur un gros morceau qui est le Nig&eacuteria. On menait 3-0 &agrave la mi-temps, mais on a perdu le match &agrave cause dela fragilit&eacute mentale des joueurs marocains. On a essay&eacute de faire des changements, mais on a encaiss&eacute 2 buts dans les 10 premi&egraveres minutes et puis le Nig&eacuteria ont, avec 3 occasions de but, marqu&eacute 4. Nous, on en avait 6 et on en a mit 3. On a quitt&eacute la comp&eacutetition, mais on n’a pas &agrave rougir de ce r&eacutesultat, puisqu’on a eu un temps tr&egraves court pour pr&eacuteparer l’&eacutequipe.. C’est le football, ce score arrive une fois par an.

Selon vous, quel a &eacutet&eacute l’&eacutel&eacutement qui a d&eacuteclench&eacute cette d&eacutefaite incompr&eacutehensible contre le Nig&eacuteria?

Comme je vous ai dit, c’est la fragilit&eacute mentale puisqu’on a jou&eacute contre une &eacutequipe o&ugrave les joueurs ont pass&eacute par le U17, U20 et le U23 et sont issus de centres de formation de haut niveau. Donc leur fragilit&eacute mentale s’est travaill&eacutee au niveau des centres de formation et nous, nous n’avons pas d&eacutebut&eacute ce travail l&agrave et c’est ce qui a fait la diff&eacuterence.

D&eacutesormais, venons &agrave l’actualit&eacute. La presse marocaine stipule que vous seriez le s&eacutelectionneur pour l’amical contre le Gabon, le 5 mars prochain? Quelle est votre r&eacuteaction par rapport &agrave cette information? Est-elle v&eacuteridique?

Bien sur, elle est v&eacuteridique. C’est lundi dernier que j’ai &eacutet&eacute nomm&eacute pour le match du 5 mars contre le Gabon au Grand Stade de Marrakech. Vous savez les probl&egravemes qu’a notre f&eacuted&eacuteration, donc pas de comit&eacute&hellip Apr&egraves, j’ai &eacutet&eacute choisi pour diriger ce match en attendant la venue d’un nouveau s&eacutelectionneur pour pr&eacuteparer l’&eacutequipe pour 2015, chose qui sera tr&egraves difficile. Je crois qu’on a pris beaucoup de temps pour pr&eacuteparer cette CAN. Donc voil&agrave, on va essayer de faire jouer les joueurs qui sont maintenant dans leurs clubs europ&eacuteens et les joueurs qui ont montr&eacute de tr&egraves bonnes choses dans la CHAN. L’essentiel, c’est de jouer le 5 lors de la date FIFA. J’ai essay&eacute de discuter avec les responsables pour faire jouer les joueurs qui seront U23 en 2015, c’est-&agrave-dire, l’&eacutequipe que j’avais pendant 3 ans. Mais le fait qu’ils aient un contrat avec la f&eacuted&eacuteration gabonaise nous oblige &agrave faire jouer les meilleurs joueurs et les joueurs pros. Le r&eacutesultat de compte pas pour moi, car c’est un match, comme je vous ai dit, pour ne pas rater la date FIFA.

Est-ce que la F&eacuted&eacuteration Royale Marocaine de Football, actuellement administr&eacutee en int&eacuterim par Abdellah Rhallam, vous a contact&eacute uniquement pour le match amical contre le Gabon ou est-ce que vous allez signer un contrat de courte dur&eacutee?

Non, pas du tout, il n’y a pas question de contrat. Tout d’abord, c’est un devoir national, car le directeur sportif n’a pas accept&eacute d’&ecirctre au banc de touche pour ce match. Moi, j’ai un contrat avec la f&eacuted&eacuteration jusqu’en juin 2014 et sur ce contrat, c’est inscrit entraineur des &eacutequipes nationales. Donc, je suis oblig&eacute d’accepter sans conditions, ni rien du tout. Maintenant, Abdellah Rhallam n’a pas le droit de signer des contrats avec quiconque, donc je dois accepter. Je vous ai dit d’abord que c’est un devoir national et en plus, j’ai &eacutet&eacute nomm&eacute meilleur entraineur par la presse nationale de l’ann&eacutee 2013.

Vu que vous &ecirctes s&eacutelectionneur de l’Equipe Nationale Locale, allez-vous vous concentrer sur les joueurs locaux que vous connaissez bien? Si oui, est-ce que vous avez d&eacutej&agrave une id&eacutee de liste d&eacutefinitive ou quasi-d&eacutefinitive?

Non non, on aura la majorit&eacute des joueurs professionnels. Lundi Insha’allah, on va donner une liste de 29 jusqu’&agrave 30 joueurs en pr&eacutes&eacutelection et avant une semaine (du match), on va faire appel aux joueurs qui participeront au match du 5. Comme je vous ai dit, les meilleurs joueurs, tout le monde les conna&icirct, puisque les cha&icircnes sportives nous montrent les matchs de ces joueurs. On va essayer de choisir les meilleurs joueurs et les joueurs qui ont fait une bonne prestation &agrave la CHAN.

Il y a une rumeur qui dit que vous allez choisir 10 joueurs de la Botola et 13 joueurs &eacutevoluant &agrave l’&eacutetranger. Est-ce vrai?

Oui, c’est possible bien s&ucircr. C’est toujours le cas ici au Maroc. Les meilleurs joueurs ne sont pas juste les professionnels. On choisit les joueurs par poste et par polyvalence, donc on va faire appel aux meilleurs joueurs.

Pour finir, est-ce vous aimeriez &ecirctre dans le staff du futur s&eacutelectionneur des Lions de l’Atlas ou pr&eacutef&eacuterez-vous continuer votre travail au sein de la s&eacutelection locale?

Pour moi, comme je vous ai dit, j’ai un contrat o&ugrave il est mentionn&eacute entraineur des &eacutequipes nationales. J’ai un projet avec la f&eacuted&eacuteration. Il y a un directeur sportif qui est aussi entraineur olympique, qui est Pim Verbeek. Lundi dernier, il a d&eacuteclar&eacute &agrave la f&eacuted&eacuteration comme quoi Benabicha sera le prochain entraineur de l’&eacutequipe U23, c’est-&agrave-dire l’&eacutequipe olympique, avec les joueurs avec qui j’ai travaill&eacute pendant plus de 3 ans. Donc pour l’&eacutequipe A, ce sera un nouveau s&eacutelectionneur. Je souhaiterai que cet entraineur soit l&agrave, sur le banc de touche de ce match, ou dans les gradins pour voir les joueurs qu’il va choisir. Voil&agrave, c’est dommage de voir les probl&egravemes que conna&icirct notre f&eacuted&eacuteration, mais je crois qu’apr&egraves le 25 mars, il y aura un nouveau s&eacutelectionneur.

Monsieur Benabicha, l’&eacutequipe lionsdelatlas.ma vous remercie de lui avoir accord&eacute cette interview. Nous vous souhaitons beaucoup de succ&egraves et nous esp&eacuterons que vous r&eacuteussirez &agrave apporter un plus &agrave l’&Eacutequipe Nationale Marocaine. Bonne chance pour la rencontre face au Gabon.

Merci beaucoup.