Selon nos informations, Les collaborateurs du ministre de la jeunesse et des sports, Mohamed Ouzzine, qui aurait eu l’aval de la FIFA pour recruter un sélectionneur, ont contacté le technicien Fran&ccedilais, Elie Baup, afin de lui proposer d’occuper le poste vacant de sélectionneur, libre depuis le départ de Rachid Taoussi.

Réticent à l’idée de nous en parler, l’ex entraineur de l’Olympique de Marseille, a finalement accepté de nous éclairer sur cette propostion marocaine formulée par un certain Tarik Najem, fraichement nommé secrétaire général de la Fédération Royale Marocaine de Football.  » C’est vrai, mais je vais refuser la proposition et le poste à cause de la pression trop forte au Maroc. Plus forte qu’à Marseille… » a déclaré Elie Baup à notre rédaction. « Au Maroc, on veut des résultats rapidement… » nous a t-il précisé.