Le ministre de la Jeunesse et des Sports Algérien, Mohamed Tahmi, a déclaré que l’Algérie a introduit une demande auprés de la Confédération africaine de football afin d’organiser la Coupe d’Afrique des nations de 2019.

Dans ce sens, Tahmi a reconnu les retards importants enregistrès dans la réalisation de nouveaux stades en Algérie depuis le lancement du programme de rattrapage des infrastructures. Il a exigé que tous les projets en suspens soient lancés en 2014, indiquant que « prés de 12 000 projets ont été inscrits à travers le territoire national dans le secteur des sports entre 2000 et 2013. Dans certaines wilayas, les travaux de réalisation sont lancés à 100%. A Alger, ce taux est de 43%, c’est-à-dire que 57% des projets ne sont pas encore mis en chantier.

La tache des Algériens sera difficile pour convaincre les responsables de la CAF de lui attribuer l’organisation de la CAN 2019, d’autant que le Maroc et la Libye, deux pays de l’Afrique du nord, organiseront respectivement les éditions 2015 et 2017. Mais ils gardent toutes leurs chances pour l’édition 2021.