Aprés avoir écarté le champion de la zone Océanie, Auckland City FC, le Raja de Casablanca trouve sur son chemin le champion de la zone CONCACAF, le FC Monterrey.

Dans un stade d’Agadir totalement acquis à sa cause, les rajaouis ont d&ugrave battailler ferme durant une rencontre haletante et rythmée. Les mexicains sont les premiers à se montrer dangereux dans les premiéres minutes de la rencontre par l’intermédiaire de Zavala et de Juarez mais les rajaouis se mirent en route sous l’impulsion de leur capitaine Metouali. Et à la 24éme minute de jeu, El Hachimi centre au point de penalty et trouve Chtibi qui profite d’une sortie hasardeuse du gardien mexicain pour pousser le ballon au fond des filets. Juste avant la pause, Iajour réussi à semer la défense de Monterrey et tire dans un angle fermé mais voit le ballon longé la ligne de but sans y entrer. 1-0 à la pause.

En seconde période, les mexicains poussent pour égaliser et y parviennent à la 53éme minute lorsque le capitaine Basanta reprend de la tête un coup franc de Humberto Suazo. Les Nord-américains furent tout proche de doublé la mise mais Cardozo bute sur un Askri des grands soirs. Le score ne changera pas à la fin du temps réglementaire, place donc aux prolongations.

Et il fallut attendre cinq minutes pour que Guehi reprenne un corner de la tête et propulse les marocains en demi-finale, o&ugrave ils retrouveront l’Atletico Mineiro de Ronaldinho.