Absents des deux derniers matches des Lions, Hakim Ziyech et Romain Saïss font leur retour à l’occasion du début des éliminatoires de la CAN 2021. Ces deux titulaires en puissance seront des renforts de choix pour les deux confrontations face à la Mauritanie et le Burundi.En vidéo ci dessous  la conférence de presse complète Romain Saïss et Hakim Ziyech étaient en conférence de presse ce mercredi au complexe Moulay Abdellah à deux jours du match contre la Mauritanie (éliminatoires de la CAN 2021). Tous deux absents du dernier rassemblement des Lions, ils se réjouissent de les retrouver.En vidéo ci dessous  la conférence de presse complète

Hakim Ziyech est attendu au tournant lors de cette première sortie officielle des Lions de l’Atlas sous l’ère Vahid Halilhodzic. Il affirme « qu’il n’y pas de petite équipe en Afrique » et semble se méfier de la Mauritanie. « Venez nombreux, apportez nous de l’énergie », a enchaîné le joueur à l’adresse des supporters de l’équipe nationale.

Concernant son penalty manqué contre le Bénin, il ne semble pas le garder en mémoire: « c’est le football, même les meilleurs loupent des penaltys. J’ai dû oublier et continuer à avancer.

Je me concentre sur moi et sur l’équipe ».Romain Saïss et Hakim Ziyech étaient en conférence de presse ce mercredi au complexe Moulay Abdellah à deux jours du match contre la Mauritanie (éliminatoires de la CAN 2021). Tous deux absents du dernier rassemblement des Lions, ils se réjouissent de les retrouver.

Romain Saïss affirme que les Lions doivent retrouver les bases tous ensemble après la CAN 2019 et le départ en retraite de plusieurs cadres: « on doit trouver des automatismes entre chacun et avoir un état d’esprit irréprochable. On ne vient pas en vacances quand on vient en sélection ».

Interrogé sur la recette du succès, le défenseur central a sa petite idée: « on ne doit pas encaisser de but, c’est important en Afrique, et puis marquer plus, on a la chance d’avoir un coach qui a été un très bon attaquant. Il va falloir être patient avec tous les changements qu’il y a eu ».