Selon Neil Warnock, les jours en Angleterre de son ancienne star, Adel Taarabt, sont comptés parce que personne n’accepterait de le gérer comme lui l’a fait . Il est vrai que l’international Marocain, Adel Taarabt avait excellé sous la direction de Warnock lorsqu’il avait largement contribué à la montée des Queens en Premier League, mais Harry Redknapp, qui connait très bien le joueur puisqu’il l’avait cotoyé chez les Spurs, n’a pas souhaité garder le marocain qui a débarqué cet été à Fulham sous forme de prêt.

Warnock a déclaré « Je ne pense pas qu’il va encore avoir une autre saison comme celle qu’il a eu avec moi. Et ce n’est pas un manque de respect envers Harry ou tout autre entraineur.Je ne peux pas imaginer un autre entraineur en Angleterre le supporter pendant 12 mois. Pour moi, c’est ma plus grande réussite en tant que manager – nul autre ne peut le gérer comme je l’ai fait.&raquo Cette constatation amére n’empêche pas Warnock d’admettre que c’est avec Adel Taarabt qu’il connu la meilleure saison de sa carriére entant qu’entraineur.  » Les gens parlent de la difficulté qu’il a causé et tout cela, mais il m’a remboursé et m’a offert la meilleure année de ma carriére. C’est toujours les soi-disant mauvais qui gagne, tu jeux n’est-ce pas ? « J’aimerai qu’il se souvienne toujours de ce que j’ai fait pour lui. Adel est très difficile à gérer , pas facile d’obtenir le meilleur de lui » a t-il ajouté .