La Commission de Discipline de la FIFA a d&eacutecid&eacute ce 10 octobre 2013 de suspendre l’international marocain Hamza Abourazzouk qui avait &eacutet&eacute suspendu &agrave titre provisoire en ao&ucirct &agrave la suite d’une violation du R&egraveglement antidopage de la FIFA constat&eacutee lors d’un contr&ocircle effectu&eacute &agrave l’issue d’un match de la comp&eacutetition pr&eacuteliminaire de la Coupe du Monde de la FIFA, Br&eacutesil 2014&trade disput&eacute &agrave Marrakech, au Maroc, le 8 juin 2013.

Le joueur a &eacutet&eacute suspendu pour une p&eacuteriode de six mois apr&egraves avoir &eacutet&eacute test&eacute positif au carboxy-THC, substance qui figure sur la Liste des interdictions 2013 de l’Agence mondiale antidopage dans la classe S8 (cannabino&iumldes).

Ce contr&ocircle positif &agrave une substance interdite constitue de la part du joueur une violation de l’art. 6 du Code antidopage de la FIFA. En cons&eacutequence, il a enfreint l’art. 63 du Code disciplinaire de la FIFA.

La p&eacuteriode de suspension court &agrave compter du 28 ao&ucirct 2013, date &agrave laquelle le joueur a &eacutet&eacute suspendu &agrave titre provisoire par le pr&eacutesident de la Commission de Discipline. Cette suspension s’&eacutetend &agrave tous les matches nationaux et internationaux, amicaux et officiels. Le joueur a &eacutet&eacute d&ucircment notifi&eacute de la d&eacutecision ce 10 octobre 2013.