Il y a une quinzaine de jours, Mehdi Carcela a &eacutet&eacute arr&ecirct&eacute &agrave hauteur du tunnel de Cointe, sur la liaison des autoroutes E25/E40, apprend Sudpresse. Le joueur du Standard slalomait &agrave une vitesse excessive au volant de sa Chevrolet Camaro.

Carcela avait la p&eacutedale d&#39acc&eacutel&eacuterateur un peu trop facile, puisqu&#39il s&#39amusait &agrave slalomer dangereusement sur l&#39autoroute. Il conduisait sa Chevrolet Camaro, une bolide ultra-puissant: un V8 de 6.2 litres et 432 chevaux. Rien que &ccedila.
Pas de chance pour l&#39ailier du Standard, il a d&eacutepass&eacute un v&eacutehicule de police banalis&eacute, qui l&#39a imm&eacutediatement arr&ecirct&eacute pour conduite dangereuse. &quotJe me rends &agrave l&#39entra&icircnement&quot, a tent&eacute de jusitifer le footballeur.
Le comble, c&#39est que Mehdi Carcela n&#39a pas son permis de conduire. Du moins pas compl&egravetement. Il a pass&eacute son examen th&eacuteorique et peut donc conduire pendant une p&eacuteriode de 36 mois sous certaines conditions. P&eacuteriode durant laquelle il doit passer son examen pratique.
Pire, le joueur ne disposait pas de son permis sur lui au moment de son arrestation. Il a donc d&ucirc aller le d&eacuteposer au bureau de police quelques heures plus tard. Depuis, il a r&eacutecup&eacuter&eacute son permis mais il va recevoir une transaction de la part du parquet.