Le Marocain, Marouane Chamakh et son coéquipier de Crystal Palace, Dean Moxey, ont réglé leurs différents après l'échange musclé qu'il ont eu à Southampton le week-end dernier.

Pour rappel, l'attaquant Marocain avait eu une occasion franche de but mais avait choisi de simuler un penalty au lieu de tenter sa chance et marquer. Chose que son coéquipier n'avait pas du tout apprécié alors que le match était neutralisé (0-0). De plus, Chamakh avait récolté un carton jaune de la part de l'arbitre, Martin Atkinson avant que Moxey ne se lance dans une guerre de mots qui s'est poursuivie de plus belle dans le vestiaire à la mi-temps.

L'attaquant Marocain ne se serait pas laissé faire. Fort heureusement pour lui, Ian Holloway a confirmé que l'attaquant Marocain n'écopera d'aucune amende en dépit de sa attitude jugée trop musclée.

"Il a eu un sèche-cheveux au lieu d'une amende… Je ne pense pas que je peux répéter ce que j'ai dit à la mi-temps, mais j'ai presque pris ma veste pour deux d'entre eux… Mais j'ai regardé l'incident et parlé à Chamakh et son explication est en fait assez bonne », a déclaré le patron de Palace. "