Le Belge, Georges Leekens, est pressenti pour reprendre la tête de la sélection nationale Tunisienne à la place de Nabil Maâloul, démissionnaire après l'élimination des Aigles de Carthage pour la coupe du monde 2014.