Opposés à la CIV pour la 6 eme et dernière journée des éliminatoires de la coupe du monde 2014 de la zone Afrique, les hommes de Rachid Taoussi ont du se contenter du nul, eux qui ont ouvert la marque à la 53 ème par le biais de Youssef El Arabi, ils se sont vus rattraper à la 83 ème sur un pénalty d'un certain Didier Drogba, eternel sauveur des éléphants.

l’addition aurait pu être salée pour les hommes de Sabri Lamouchi déjà qualifié pour les barrages au Mondial 2014. Rachid Taoussi, privée de son roc Mehdi Benatia, semblait à court de solutions pour relancer le Maroc dans une bonne dynamique, le sysème a 3 défenseurs a particulièrement bien fonctionner, mettant en avant des éléments ayant de grosses qualités athlétiques comme Bergdich ou encore El Adoua qui semblent plus à l'aise dans le marquage en zone. Les notes du match :
N°1 – Amsif : 7 Souvent sollicité dans cette partie, il a répondu présent lors des moments clés et c'est même permis quelques arrêts reflexes qui ont maintenu l'équipe en vie durant la seconde periode.
N°2 – Noussair : 5 En termes d'engagement, il a plutôt bien commencé son match mais au fil des minutes il a peiné a retenir le virevoletant Gervinho. N°17 – ( CAP ) El Adoua : 6 Du haut de son mètre 90, Il a été intraitable dans le jeu aérien, il a fait un match sérieu sans pour autant briller. N°16 – Oulhaj : 6 Agréablemment surpris par ce joueur qui, malgré quelques erreurs, a bien retenu les attaquants adverses.
N°6 – Feddal : 4
Un sauvetage sur la ligne, Une main qui offre un penalty. Bilan mitigée pour le jeune Feddal qui n'a malheureusement pas assez apporté dans cette partie.
N°8 – Essaidi : 6
Pas franchement impressionné par les éléphants, il aura fait un match serieu dans la récuperation mais cependant pas mal de dechets au niveau de la relance.
N°10 – Belhanda : 4
Propre dans les passes, il s'est beaucoup battu … pour rien. Le coup de génie ne passe pas à chaque fois, à l'image de son coup franc dans le mur.
N°7 – Barrada : 6
Il est l'homme en forme des Lions, mais en fais trop, ce qui déstabilise ses coéquipiers et offre des ballons à l'équipe adverse.
N°13 – El Kaddouri : 6
Début de periode compliquée pour le nouveau Turinois, à l'aise techniquement, il a du permutter plusieurs fois dans la partie pour toucher le ballon.
N°9 – El Arabi : 6
Nombreux sont ceux qui, depuis des mois, demandent à ce que El Arabi ne soit plus l’attaquant de l’équipe du Maroc. Cependant il s'accroche à sa place en marquant encore une fois .. dans son style !
N°3 – Bergdich : 7
Plus à l'aise dans ce système de jeu, il a eu des jambes de feu toutes la partie, plutôt dans le dur ses derniers temps, il a fait taire ses détracteurs