Il faut battre le fer quand il est chaud… C'est en tout cas ce que fait le sélectionneur des diables rouges avec le jeune prodige Belgo-Marocain, Zakaria Bakkali. qui a retrouvé la pelouse 2 semaines après sa petite déchirure à l’aine occasionnée lors se la préparation de Belgique-France.

Pour Marc Wilmots « Même si le PSV n’a pas pris le risque de le faire jouer à Milan mercredi soir, il (Zakaria) a recommencé les entraînements. Et au final, il n’a pas perdu grand-chose comme rythme, il n’est resté à l’arrêt qu’une petite quinzaine de jours. De toute manière, la toute première chose qu’on fera avec lui lundi, c’est un bilan médical complet. Et s’il y a le moindre doute, il sortira de la sélection » a expliqué le sélectionneur des Diables Rouges.

« Le PSV aurait préféré qu’on le laisse à Eindhoven, mais que les gens, là-bas, soient rassurés  : on ne fera pas n’importe quoi.» a précisé Wilmots. «Je suppose que Zakaria a donc choisi! avance Marc Wilmots . On ne va pas non plus attendre cent dix ans, hein! On a fait tout ce qu’il fallait pour qu’il nous rejoigne.!»