L’attaquant marocain Marouane Chamakh se serait exprim&eacute au journal L’Equipe au sujet de ses ann&eacutees &agrave Arsenal, de son &laquocalvaire&raquo &agrave West Ham et de son avenir &agrave Crystal Palace.

L’attaquant &agrave dans un premier temps &eacutevoqu&eacute les photos qui ont &eacutet&eacute divulgu&eacute cet &eacutet&eacute, consid&eacuterant qu’&agrave ce moment la, la situation &eacutetait &laquotr&egraves grave&raquo et que cela le nuisait.

&laquoCe n&#39&eacutetait pas facile pour moi parce que les choses sur ma vie priv&eacutee ont &eacutet&eacute divulgu&eacutes,&quot a-t-il dit. &quotLes tablo&iumlds n&#39ont pas le droit de publier des photos ou des vid&eacuteos. L&#39histoire me pesait. Des gens ont essay&eacute de me faire du chantage. J&#39ai d&eacutepos&eacute une plainte, la police est intervenue et a trouv&eacute ces personnes&raquo

M.Chamakh a ensuite &eacutevoqu&eacute ces moments &agrave Arsenal, discutant les choix du coach en ayant &laquoaim&eacute avoir plus de temps de jeu&raquo dit-il

&laquoAvec le syst&egraveme d’un attaquant de pointe il n&#39y avait pas de comparaison possible entre lui [Van Persie] et moi. Je respecte le choix du coach, mais je n&#39ai pas vraiment eu ma chance. J&#39ai peut-&ecirctre &eacutet&eacute trop t&ecirctu pour vouloir rester trop longtemps &agrave Arsenal. &quot

L’ann&eacutee derni&egravere, Chamakh s’est donc (logiquement) en all&eacute en pr&ecirct &agrave West Ham l’hiver dernier pour 6 mois mais s’est senti trahi par Sam Allardyce.

&quotJ&#39ai fait un mauvais choix. &Ccedila n&#39allait pas bien du tout&raquo, a d&eacuteclar&eacute Chamakh. &quotLe coach m&#39a promis que, avec la blessure d&#39Andy Carroll, j&#39aurais eu du temps de jeu. Nous avons eu une conversation, mais au final, il n’a rien respect&eacute. C&#39est &agrave cause de ce que j&#39avais besoin d&#39un peu de temps avant de dire oui &agrave Crystal Palace. Je ne voulais pas faire la m&ecircme erreur deux fois. &quot

Marouane Chamakh a donc paraph&eacute un contrat de 1 an avec Crystal Palace, il ajoute &quotIl y avait plusieurs possibilit&eacutes en Gr&egravece, en Turquie, en Espagne, en France et m&ecircme au Moyen-Orient. Mais je pr&eacutef&egravere une autre saison en Angleterre parce que j&#39aime ce championnat.&raquo

Tout ce que l’on peut souhaiter &agrave Marouane est donc d’obtenir un maximum de temps de jeu, avec pourquoi pas la m&ecircme r&eacuteussite qu’&agrave ses d&eacutebut avec Arsenal et pour finir un retour en s&eacutelection qui secr&egravetement 35 millions de marocains aimeraient revoir car &agrave l’heure actuel, nous manquons cruellement d&#39attaquant dit &quottueur&quot devant. Pourrons nous m&ecircme esp&egraverer un retour d&#39un Chamakh version Bordeaux.

&agrave suivre…