Signature d’un partenariat entre l’IRT et l’AS Saint-Etienne

Roland Romeyer est arrivé lundi, accompagné du responsable du Centre de formation de Saint-Étienne en relation avec l’Afrique, Gérard  Fernandez, et de trois hommes d’affaires saoudiens du groupe FRESACOM Maroc, Moaz Abdesammad, Abdellah Amradouch et Mohammad Sabah. Sans perdre de temps, la délégation a effectué une visite aux installations de Zyaten, au grand stade de football, aux stades d’entraînement, aux bureaux et à l’école de football du club. 

Dans une déclaration au journal Le Matin, Romeyer a indiqué que la ville de Tanger mérite une grande équipe de football en raison de ses installations modernes. Et d’ajouter que l’AS Saint-Étienne est là pour donner un coup de main au niveau de la formation à l’IRT en mettant en avant l’expérience du club français au Burkina Faso et à Dakar au Sénégal.

À l’issue de cette visite, une convention de partenariat et de soutien technique aux cadres du club a été signée par le président de l’ASSE et maître Dahman Mouzariahi, vice-président de l’IRT. 
À la fin, le président de l’ASSE a déclaré à la presse nationale et locale : «Nous allons nous occuper du centre de Zyaten et de son école en gardant ses cadres techniques et administratifs qui seront supervisés par notre responsable de formation et son staff», et d’ajouter «nous ne leur ferons pas de cadeau et d’ici trois ans vous aurez une équipe sur des bases solides comme on a fait avec Burkina Faso et Dakar». 
De son côté, Abdelhay Sbai a souligné que cette convention venait pour combler le vide au niveau de la formation au club et Saint-Étienne a été un bon choix puisque c’est un club réputé pour être formateur.