Roland Romeyer est arriv&eacute lundi, accompagn&eacute du responsable du Centre de formation de Saint-&Eacutetienne en relation avec l’Afrique, G&eacuterard Fernandez, et de trois hommes d’affaires saoudiens du groupe FRESACOM Maroc, Moaz Abdesammad, Abdellah Amradouch et Mohammad Sabah. Sans perdre de temps, la d&eacutel&eacutegation a effectu&eacute une visite aux installations de Zyaten, au grand stade de football, aux stades d’entra&icircnement, aux bureaux et &agrave l’&eacutecole de football du club.

Dans une d&eacuteclaration au journal Le Matin, Romeyer a indiqu&eacute que la ville de Tanger m&eacuterite une grande &eacutequipe de football en raison de ses installations modernes. Et d’ajouter que l’AS Saint-&Eacutetienne est l&agrave pour donner un coup de main au niveau de la formation &agrave l’IRT en mettant en avant l’exp&eacuterience du club fran&ccedilais au Burkina Faso et &agrave Dakar au S&eacuten&eacutegal.

&Agrave l’issue de cette visite, une convention de partenariat et de soutien technique aux cadres du club a &eacutet&eacute sign&eacutee par le pr&eacutesident de l’ASSE et ma&icirctre Dahman Mouzariahi, vice-pr&eacutesident de l’IRT.
&Agrave la fin, le pr&eacutesident de l’ASSE a d&eacuteclar&eacute &agrave la presse nationale et locale: &laquoNous allons nous occuper du centre de Zyaten et de son &eacutecole en gardant ses cadres techniques et administratifs qui seront supervis&eacutes par notre responsable de formation et son staff&raquo, et d’ajouter &laquonous ne leur ferons pas de cadeau et d’ici trois ans vous aurez une &eacutequipe sur des bases solides comme on a fait avec Burkina Faso et Dakar&raquo.
De son c&ocirct&eacute, Abdelhay Sbai a soulign&eacute que cette convention venait pour combler le vide au niveau de la formation au club et Saint-&Eacutetienne a &eacutet&eacute un bon choix puisque c’est un club r&eacuteput&eacute pour &ecirctre formateur.