Sorti sur blessure ce vendrei &agrave Tours, le m&eacutedian Marocain de l&#39AS Monaco, Nabil Dirar, souffre d&#39une rupture partielle ligamentaire au genou selon le premier diagnostic qui l&#39exempte pour une dur&eacutee d&#39environ 6 mois. C&#39est marqu&eacute pas de chance pour Nabil Dirar, l&#39un des rares Marocains expatri&eacutes &agrave avoir affich&eacute une certaine r&eacutegularit&eacute cette saison.