Le Raja de Casablanca vient d’&ecirctre sacr&eacute champion du Maroc de la saison 2012-2013, apr&egraves sa victoire sur le DHJ. L’AS FAR de Rabat n’a pas pu faire mieux qu’un match nul &agrave Fes (1-1).

Zakaria Hadraf, avait pourtant donn&eacute l’avantage au DHJ d’une magnifique frappe enroul&eacutee en premi&egravere p&eacuteriode. En deuxi&eacuteme mi-temps, malgr&eacute sa nonchalance dans le jeu, le RCA va r&eacuteussir &agrave &eacutegaliser gr&acircce &agrave un tr&egraves beau coup-franc de son arri&eacutere gauche, Adil Karrouchy. Alors qu’on pensait que les deux &eacutequipes allaient se neutraliser, l’arbitre de la rencontre va d&eacutesigner le point de penalty apr&egraves une faute peu &eacutevidente sur Badr Kachani dans la surface de r&eacuteparation &agrave 5 minutes de la fin. Mouhcine Metouali n’a pas trembl&eacute face &agrave Lama et a permis &agrave son club de remporter le 11 &eacuteme titre de son histoire et le 2 &eacuteme de la saison apr&egraves la Coupe du Tr&ocircne.

Les FAR de Rabat, eux, n’ont pas eu beaucoup de difficult&eacutes pour arriver devant les cages d’Anas Zniti mais ont manqu&eacute de r&eacutealisme contrairement &agrave Samir Malcuit, qui a crucifi&eacute El Grouni apr&egraves une passe de Lahrari qui avait r&eacutecup&eacuter&eacute un ballon perdu par l’arri&eacutere droit des FAR. C’est le but le plus rapide de la saison, voire de l’histoire de la Botola (&agrave confirmer). Les militaires ont inscrit un but similaire en seconde p&eacuteriode gr&acircce &agrave Kaddioui qui profite d’une remise de la t&ecircte d’Allaoui pour fusiller Anas Zniti, apr&egraves 13 secondes de jeu.