Entre blessures et suspensions, la saison de Labyad est à oublier. D'abord promis à un rôle de titulaire, Sa Pinto l'a mis régulièrement sur le banc et il n'a joué que des bouts de matchs d'Europa League. L'arrivée de Jesualdo coïncide avec sa meilleure partie de saison au Portugal, où il est devenu un titulaire, se partageant le rôle de numéro 10 avec Adrien. Mais une nouvelle blessure et la grande forme d'Adrien le rappelle sur le banc. Son salaire trop élevé pour les comptes du Sporting pourrait le pousser vers la sortie. Une saison à oublier. Un faible total de 16 matchs pour 2 buts et 1 passe décisive.