Mercato: Anouar Kali entre Anderlecht et l’Ajax Amsterdam

Après huit ans passés aux FC Utrecht Anouar Kali quittera l’équipe à la fin de la saison. Dans une interview accordée au site officiel du club, le jeune marocain a affirmé qu’il avait envie de franchir un palier en signant dans un gros club. Les prétendants ne manquent pas.

Arrivé à l’académie du FC Utrecht à l’âge de 14 ans, le jeune milieu de terrain qui fêtera ses 22 ans le 3 juin  prochain, disputera le dernier match sous le maillot de son club formateur face à Heracles Almelo ce dimanche.

Anouar Kali est un médian qui peut évoluer dans l'axe (milieu défensif ou relayeur) ou sur le flanc gauche. Cette saison, l'international espoir marocain a disputé 26 matches (25 en tant que titulaire) en Eredivisie et il a inscrit un but. Il a reçu 7 cartons jaunes et 2 rouges. En équipe nationale U20, il avait été convoqué 1 seul fois et 3 fois avec l’équipe de Pim Verbeek. Son contrat arrive à échéance en juin, il sera donc libre et nombreuses sont les équipes intéressées par l’homme à la belle patte gauche.

 

En effet son nom est cité chez plusieurs grands clubs au Pays-Bas comme Twente, l’AZ Alkmaar ou encore l’Ajax Amsterdam. Le RSC Anderlecht est également un candidat sérieux. En avril, le manager du club, Herman Van Holsbeeck, avait déclaré: « Anouar Kali, est libre de transfert, mais pas gratuit.» Un montant de 500 000 € devrait être versé pour les frais de formation. « Aucun accord n’est trouvé avec le joueur. Nous attendons la fin du championnat avant de prendre une décision définitive » avait-t-il conclu. La lutte s’annonce donc acharnée autour de la pépite marocaine qui figurerait dans les plans de Rachid Taoussi pour les prochaines échéances de l’équipe nationale.

Selon le site arabophone Kooora.com, le sélectionneur national ferait du joueur d’Utrecht un des prochains nouveaux jeunes joueurs qui seront convoqués en équipe nationale dans le cadre de la préparation d’une équipe compétitive pour la Coupe d’Afrique des Nations 2015 qui aura lieu au Maroc. Le but étant d’y amener du sang-neuf pour lui donner un nouvel élan après la déception de la CAN 2013.