L'entraîneur du WAC, Baddou Zaki, estime que la défaite de son équipe face au WAF pour le compte de la 25ème journée de la Botola, était "méritée" soulignant que cette nouvelle déroute était due au manque de fraîcheur de ses joueurs.

" Je salue mes joueurs qui ont tout donné et qui ont montré leur envie de gagner ce match, malheureusement ils ont manqué de fraîcheur physique. Cela ne veut pas dire que nous avons perdu face à une modeste équipe, bien au contraire, le WAF a cherché avec force sa victoire qu'il mérite amplement " a déclaré Zaki, contraint de composer avec le bras de fer entre le président Akram et les associations des supporters.