L&#39entra&icircneur du WAC, Baddou Zaki, estime que la d&eacutefaite de son &eacutequipe face au WAF pour le compte de la 25&egraveme journ&eacutee de la Botola, &eacutetait &quotm&eacuterit&eacutee&quot soulignant que cette nouvelle d&eacuteroute &eacutetait due au manque de fra&icirccheur de ses joueurs.

&quot Je salue mes joueurs qui ont tout donn&eacute et qui ont montr&eacute leur envie de gagner ce match, malheureusement ils ont manqu&eacute de fra&icirccheur physique. Cela ne veut pas dire que nous avons perdu face &agrave une modeste &eacutequipe, bien au contraire, le WAF a cherch&eacute avec force sa victoire qu&#39il m&eacuterite amplement &quot a d&eacuteclar&eacute Zaki, contraint de composer avec le bras de fer entre le pr&eacutesident Akram et les associations des supporters.