Malgré un titre de la Botola et la coupe du monde des clubs qui s’éloignent au fil des journées, Badou Zaki se montre néanmoins satisfait de sa saison qu’il juge «… difficile. La préparation et  le recrutement n’ont pas idéaux. Il y a eu beaucoup de blessures. L’équipe a donc commencé avec de mauvais résultats. »

Pourtant, en reprenant la destinée du WAC, Badou a également accepté de relever les défis alors que les contraintes étaient plutôt nombreuses si on se réfère à son explication « C’est dans ce contexte que j’ai pris mes responsabilités et que je suis revenu au Wydad. On a commencé à grimper peu à peu au classement. Avant le mercato, nous étions mêmes  aux avant-postes. En tenant compte du début de saison, de la préparation, et de différents problèmes que nous avons rencontrés cette année » a déclaré l’entraineur du WAC sur Cafonline. 

« J’ai le sentiment qu’on a rétabli les choses dans un temps record » se targue Zaki plutôt satisfait de la 4ème place du WAC au classement général. Son armada de joueurs de qualité accuse 13 points de retard sur le leader de la Botola Pro, le Raja Casablanca.