Véritable joueur de talent mais surtout caractériel, le milieu de terrain du MHSC a été écarté par Rachid Taoussi pour le match crucial face aux tanzaniens de dimanche prochain.

Les raisons qui ont motivé cette décision étaient purement disciplinaires, selon nos confréres d’Oussoudfoot. Le joueur a été à l’origine d’une altercation verbale et physique à l’encontre d’un de ses coéquipiers, qui serait d’ailleurs un joueur « néerlandais ». Il s’agirait selon la même source, de Mounir El Hamdaoui. 
Son manque d’hygiène de vie a été également remis en cause (couche-tard, mauvaise alimentation en dehors des repas) par le docteur Hifti et relayé par plusieurs personnes du staff. Si Walid Regragui a bien tenté de calmer les choses à l’égard du joueur montpelliérain, le patron de l’EN a préféré opter pour la solution radicale : Écarter Belhanda pour une période indéterminée.