C’est tout simplement l’un des plus beaux matches de la saison qui s’est tenu mardi à Stamford Bridge où, après avoir été mené 1-0 puis 4-1 par l’Ajax, Chelsea est parvenu à arracher dans le dernier quart d’heure un match nul quasi-miraculeux (4-4), dans le cadre de la phase de groupes de la Ligue des champions.Vidéo ci dessous

La rencontre a basculé à la 68e minute, alors que le score était de 4-2 en faveur des Néerlandais. Sur une même action, Daley Blind a reçu un deuxième carton jaune, à la suite d’une faute sur Tammy Abraham, juste avant que son compère de la défense centrale Joël Veltman soit lui aussi averti une seconde fois, pour avoir détourné de la main, dans sa surface, un tir de Callum Hudson-Odoi.

L’Ajax première du groupe
Avant la double expulsion qui a ruiné ses efforts, l’Ajax, demi-finaliste de la Ligue des champions la saison dernière, avait survolé la partie, grâce notamment à une partition éblouissante d’Hakim Ziyech.

En effet, après l’ouverture du score signée par Abraham contre son camp, sur un centre de Quincy Promes (0-1, 2e), le Marocain a pris le match en main : il a réalisé une splendide offrande pour la tête de Promes (1-2, 20e), il a tiré un merveilleux coup franc excentré qui a rebondit sur le poteau, puis sur l’infortuné Kepa Arrizabalaga (1-3, 35e) et il a enfin délivré une jolie passe décisive claquée pour Donny Van de Beek, qui parfaitement conclu l’action d’un tir croisé (1-4, 55e).

De son côté Chelsea manquait terriblement de liant, mais était parvenu à rester dans le match grâce à un premier pénalty converti par Jorginho (1-1, 5e), puis grâce à une réalisation de son capitaine Cesar Azpilicueta (2-4, 63e), bien servi par Christian Pulisic.

L’Ajax première du groupe
Cinq minutes plus tard, la rencontre basculait donc et, à onze contre neuf, Chelsea pensait prendre l’ascendant mais le but d’Azpilicueta pour le 5-4 était refusé pour une main préalable.

La fin de match, à l’image de ce qui avait précédé, se révélait complètement folle, car l’Ajax, malgré son infériorité numérique, a eu plusieurs reprises l’occasion de marquer, notamment par Dusan Tadic (86e) et Noussair Mazraoui (88e), qui ont chacun obligé Arrizabalaga à réaliser de belles parades. De l’autre côté du terrain, André Onana ne cédait pas non plus face aux tentatives de Abraham (89e) et Michy Batshuayi (90e).

Au final, les deux équipes conservent les deux premières places au classement du groupe H, que l’Ajax domine à la différence de but particulière.