CAN 2019: Tout le Maghreb témoigne un soutien indéfectible aux Fennecs

Le Sénégal et l’Algérie s’affrontent ce vendredi en finale de la CAN 2019, au Caire. De Tunis à Rabat, ils seront nombreux à supporter les Fennecs face aux Lions de la Teranga. De quoi réaliser d’une certaine façon l’Union du Maghreb arabe autour du foot.

A en croire nos confrères du journal Le Monde, un sentiment de fraternité souffle en Afrique du Nord lors de cette Coupe d’Afrique des nations. Et deux pays sont à fond derrière l’Algérie : la Tunisie et le Maroc (éliminé en huitièmes).

« C’est Maghreb United !, se réjouit Sofiane 28 ans, étudiant à Alger venu assister à l’entraînement des Fennecs au Petro Sport Stadium du Caire, le 16 juillet. C’est trop beau. Ça donne de la force. Marocains, Tunisiens, Algériens, tous ensembles. Oh la la ! Si on gagne, ça va être chaud sur les Champs-Elysées chez vous. Ça sera la bouillabaisse maghrébine. »

Depuis que les Lions de l’Atlas ont été éliminés en huitièmes de finale de la CAN 2019 face au Bénin, les Marocains ont « désespérément » changé de camp pour supporter le voisin algérien.

Nos confrères du journal Hespress Fr ont tendu le micro aux passants, marocains qui ont livré leurs sentiments et leurs pronostics pour le match Algérie-Sénégal.

« Je pense que ce sera l’Algérie qui va gagner le match. Ses joueurs ont un jeu collectif très plaisant et efficace. Je pense qu’ils ont une grande chance de gagner. Je sais que le Sénégal a une défense très forte, mais je compte sur l’Algérie Inchallah », a déclaré une jeune employée dans un centre d’appel. Pour elle, « l’Algérie représente le Maghreb, et on espère voir une équipe maghrébine gagner la finale de la coupe d’Afrique. Ça sera un honneur pour tout le Maghreb, pas uniquement l’Algérie ».

Un autre jeune marocain pense que la sélection algérienne va gagner la finale de la CAN 2019, « vu la manière et la technique avec lesquelles elle a joué ses derniers matchs. C’était beau, un beau style de jeu comme si on regardait un match de compétition européenne. Alors je pense que l’Algérie va gagner avec 3 buts à 0. Je supporte l’Algérie donc je veux qu’elle gagne avec un bon score ».

Et d’ajouter que « l’équipe marocaine et algérienne ont toujours été rivales, mais là voir l’Algérie arriver en finale c’est comme si c’était les Marocains qui l’avaient fait ».

En Tunisie, où les supporteurs ont du mal à cacher leur tristesse d’avoir vu les Aigles perdre la petite finale, le repli s’organise sur leur voisin. « Je préfère regarder un Algérie-Sénégal qu’un Algérie-Tunisie, car nous sommes trop proches historiquement et cela aurait été très tendu », lance au micro du journal Le Monde, Salim Taleb. « C’est vrai que, chez nous, il y a un engouement un peu fanatique pour l’Algérie, parce que depuis quelques années ils viennent nombreux passer leurs vacances dans notre pays, remarque Issa Ltaief, un fan de Tunis. Mais je pense aussi qu’on soutient les Fennecs parce qu’on a vu chez eux un jeu que nous n’avons pas eu. »

« Le Maghreb, c’est le même peuple qui a été découpé de façon bizarre par les colons, note le sociologue algérien Nacer Djabi. C’est la même tradition, la même culture, la même religion. » Ainsi, cette ferveur maghrébine à laquelle on assiste actuellement, « c’est la continuité de l’histoire. Les peuples sont très proches et expriment ce sentiment dans des moments de joie ou de difficulté », ajoute M. Djabi.