Annoncé comme un futur prodige, Kays Ruiz-Atil, jeune milieu de terrain du PSG de 16 ans, suit pendant deux jours un Scouting Camp Adidas pour apprendre toutes les facettes d’un métier qui doit le mener au sommet.

Alors qu’il aura 17 ans en août, Kays Ruiz-Atil, qui évolue avec l’équipe U19 du PSG (il a notamment pris part à six rencontres de Youth League cette saison), n’a toujours pas eu l’occasion de s’entraîner avec le groupe professionnel.
Kays Ruiz-Atil est un prodige pressé. À seulement 16 ans, ce Franco-Marocain possède déjà un CV qui pourrait donner envie à la majorité des joueurs de Ligue 1. Des débuts à Lyon, sa ville natale, avant de répondre favorablement aux sirènes du FC Barcelone alors qu’il n’avait pas encore soufflé sa huitième bougie.

« Je suis originaire du quartier de Gerland à Lyon. J’ai commencé à jouer évidemment à l’Olympique Lyonnais, puis je suis parti au FC Barcelone. Oui, oui, le vrai FC Barcelone, celui avec le maillot rayé qui fait tellement rêver », expliquait timidement le prodige dans les colonnes du quotidien Le Parisien. Un passage en Catalogne qu’il ne risque pas d’oublier de sitôt.
« Au-delà du formidable apprentissage que m’a enseigné La Masia, le centre de formation du Barça, j’ai la chance aujourd’hui de parler couramment espagnol, s’est réjoui Ruiz dans le quotidien. À 16 ans, j’ai conscience que c’est un bagage précieux dans ma carrière de footballeur que j’espère la plus belle possible. » Une carrière qu’il a décidé de poursuivre au Paris Saint-Germain.

« Décidé » est un bien grand mot, car le Barça a surtout été contraint de le céder. En 2015, le club catalan se trouvait dans le viseur de la FIFA pour non-respect des règles entourant les transferts de joueurs mineurs. Une situation dont a bien évidemment profité le PSG pour rapatrier la pépite, qui a ensuite attendu l’année 2018 pour signer son premier contrat professionnel, jusqu’en 2021.
Avant lui, « seul Alphonse Areola avait paraphé un contrat pro de manière aussi précoce », soulignent nos confrères. Mais Ruiz a rapidement justifié les attentes placées en lui, et il n’a pas attendu bien longtemps avant d’être surclassé dans l’équipe U19 du PSG. Sous les ordres de Thiago Motta, l’ancien Blaugrana a brillé, et le plus dur reste bien évidemment à faire.

« Je n’ai pas encore eu l’occasion de m’entraîner avec le groupe pro du PSG mais mon rêve est de jouer un jour en équipe première, celle du PSG et pas une autre », a-t-il ajouté dans les colonnes du Parisien, histoire de se mettre les supporters dans la poche avant même que ces derniers ne puissent scander son nom au Parc des Princes.