L’ailier égyptien de 25 ans est accusé de harcèlement sur les réseaux sociaux. La Coupe d’Afrique des Nations d’Amr Warda (25 ans) est terminée. Sur Twitter, la Fédération égyptienne de football (EFA) a annoncé que l’ailier égyptien avait été exclu pour « comportement immoral », à quelques heures d’Égypte – RD Congo. Entré en jeu face au Zimbabwe (1-0) vendredi lors du match d’ouverture, le joueur du PAOK Salonique, prêté à l’Atromitos Athènes cette saison, est accusé de harcèlement sur les réseaux sociaux selon les médias locaux.
Accusé par une mannequin de harcèlement sur les réseaux sociaux, l’Égyptien Amr Warda a été officiellement écarté de la liste des Pharaons pour cette CAN. L’Égypte poursuivra l’aventure avec 22 joueurs.Fin prématurée de la CAN 2019 pour Amr Warda. Le joueur de 25 ans est au cœur d’un scandale depuis quelques jours. Il est accusé de harcèlement sexuel par le mannequin Merhan Keller.
Après avoir enquêté sur cette affaire, la fédération égyptienne de football a décidé d’écarter le joueur du club grec Atromitos FC de la liste des Pharaons, qui poursuivront désormais l’aventure avec seulement 22 joueurs.

Pour rappel, le mannequin Merhan, qui vit à Dubaï aux Émirats Arabes Unis, a posté des messages échangés sur Instagram avec Warda et indiqué que trois autres joueurs de la sélection lui avaient également fait des avances. L’un d’entre eux aurait même voulu la rencontrer. Une crise qui a fait grand bruit dans le pays-hôte de la CAN.