Le basket au Maroc poursuit sa descente aux enfers. Après la dissolution de la Fédération royale marocaine de basketball en mai dernier, l’ex-ministre de la jeunesse et des sports Rachid Talbi Alami avait nommé une commission provisoire, présidée par Abdelmajid Boura, pour prendre les commandes de l’instance en attendant l’élection d’un nouveau bureau dirigeant.

Vendredi 25 octobre, le président de ladite commission a jeté l’éponge et présenté sa démission à cause de l’ambiance qu’il a qualifiée de «malsaine». Après ce départ, il est désormais certain que le championnat national de basketball n’aura pas lieu pour la deuxième année consécutive, au grand dam des joueurs qui, pour la plupart, vivent de ce sport.

Ces derniers ont ainsi décidé de réagir pour faire entendre leurs voix et dénoncer cette situation pour le moins chaotique. Dans un communiqué diffusé ce mercredi 30 octobre, les joueurs ont estimé qu’il est temps de faire valoir leurs droits.

«Depuis quelques années, le basketball marocain traverse une grande crise sans précédent. Les années sportives ne se jouent qu’en 3 mois ou 4 mois maximum. Jusqu’à aujourd’hui, les joueurs étaient restés silencieux par respect pour leurs équipes. Mais après une année sportive 2018-2019 sans championnat ni coupe du Trône, les joueurs ont décidé qu’il était temps de faire entendre leurs voix et de faire valoir leurs droits. Partout dans le monde et même dans tout l’Afrique, le Maroc est le seul pays où le championnat national ne débute qu’en février pour s’achever 2 ou 3 mois plus tard. Cette situation est inadmissible car les connaisseurs de ce sport savent qu’un joueur qui ne dispute pas une saison sportive complète plusieurs années consécutivement prend de très grands risques de blessures qui peuvent engendrer la fin de sa carrière sportive», peut-on lire dans le communiqué.

Et d’ajouter : «Face à une saison 2019-2020 qui s’annonce blanche, nous avons décidé de prendre notre destin en main et d’organiser une conférence de presse imminente. Durant cette conférence, nous communiquerons nos exigences et nos prochaines démarches en tant que joueurs et acteurs du basketball marocain. La conférence de presse aura lieu le jeudi 31 octobre 2019, à 18h, dans la salle Bouazzaoui à Salé».