Une rencontre cruciale attend le Maroc contre la Côte d’Ivoire, dans le cadre de la deuxième journée de la phase de poules (groupe D) de la CAN 2019. La sélection nationale A a effectué une séance d’entrainement mardi 25 juin 2019 au terrain d’entrainement Haras Al Houdoud au Caire sous une ambiance festive.

Lors de cette séance d’environ 120 minutes,  le staff technique a focalisé sa préparation sur des exercices de ballon et des oppositions entre joueurs pour davantage de cohésion entre les joueurs en prévision du match face à la Côte d’Ivoire, vendredi 28 juin 2019, pour le compte de la 2ème et avant dernière journée du 1er tour de la CAN Total Egypte 2019.

Une autre séance d’entrainement des Lions de l’Atlas sera programmée mercredi 26 juin 2019 toujours à Haras Al Houdoud en présence des journalistes et photographes accrédités pour la couverture de la CAN Total Egypte 2019 (21 juin-19 juillet).

A ce propos, le défenseur Romain  Saïss s’est montré confiant et optimiste avant ce match crucial.
« Nous avons tourné la page de la Namibie, maintenant, nous sommes concentrés sur le prochain match pour réaliser un résultat positif et garantir la qualification au deuxième tour », a t-il confié.

Les Lions de l’Atlas ont la capacité de remporter ce duel crucial, selon les dires d’Oussama Idrissi.
« Nous sommes prêts à affronter la Côte D’Ivoire, la victoire contre la Namibie nous a donné la confiance nécessaire. Après avoir regarder le match d’hier, je pense que la Côte D’Ivoire est une bonne équipe, mais nous nous préparons à les affronter Vendredi. »
Le match “sera difficile contre un adversaire qui possède de grands joueurs”. Toutefois, Idrissi s’est montré confiant et déterminé.

Le joueur, qui n’a pas pris part à la première rencontre des Lions contre la Namibie, a affirmé ne pas être venu en Egypte pour faire du tourisme et s’est dit motivé pour le reste de la compétition.
Le joueur, qui n’a pas pris part à la première rencontre des Lions contre la Namibie, a affirmé ne pas être venu en Egypte pour faire du tourisme et s’est dit motivé pour le reste de la compétition.

Le portier de la sélection nationale, Munir Mohamedi, ce choc est décisif pour la qualification au deuxième tour de la compétition.

Lors de l’édition précédente, disputée au Gabon en 2017, les Lions de l’Atlas avaient éliminé les Éléphants pour réserver leur place en quarts. Et ce n’est pas tout. Ils avaient également stoppé les rêves des Ivoiriens pour se qualifier au Mondial 2018.

Cependant, Mohamedi estime, dans des déclarations livrées à la presse, que les deux dernières victoires du Maroc contre la Côte d’Ivoire ne veulent pas dire que le duel sera facile. Et d’ajouter que l’équipe nationale marocaine dope sa préparation pour être au rendez-vous.

Rappelons que Maroc-Côte d’Ivoire se jouera vendredi 28 juin à 18h00. Les formations partagent la tête du classement du groupe D avec 3 points.