La confédération africaine de football (CAF) a désigné l’arbitre Zambien Janny Sikazwe pour abriter la rencontre de jeudi entre l’Algérie et le Sénégal pour le compte de la deuxième journée du groupe C.

Ce référée de 40 ans qui avait été suspendu provisoirement en début de saison pour soupçon de corruption reste très controversé. Les angolais de 1er Agosto s’étaient plaints de son arbitrage en demi-finale de la Champions League 2018 face à l’ES Tunis, entachés de plusieurs erreurs.

Les algériens en gardent aussi un mauvais souvenir pour la sélection nationale, puisque c’est ce même arbitre qui a accordé deux penaltys litigieux au Burkina Faso lors du match aller des barrage pour la qualification au mondial 2014 du Brésil.

Sa suspension avait été levée deux mois tout comme Abid Charef mais contrairement à l’Algérien, Sikazwe a été désigné régulièrement depuis et choisi pour arbitrer à la CAN.