Victorieux de l’Afrique du Sud hier lors de leur premier match à la Coupe d’Afrique des Nations, les Éléphants de Côte d’Ivoire ont déjà la tête au choc de vendredi contre le Maroc.La Côte d’Ivoire a réussi son entrée à la CAN 2019. Vainqueurs des Bafana Bafana hier au Caire, les Éléphants n’ont pas tremblé malgré le score minimaliste (1-0). Ils sont donc co-leaders du groupe D avec leur futur adversaire, le Maroc.

Interrogés par nos équipes sur place, les Ivoiriens se projettent déjà sur le choc qui les attend vendredi face aux Lions de l’Atlas, à l’image du buteur Jonathan Kodjia: « Ça va être un gros match on le sait. Ils le savent aussi. À nous d’arriver vendredi avec beaucoup de détermination pour essayer de remporter les 3 points ».

Ce sera la première fois que les deux nations se rencontrent depuis leur duel décisif à Abidjan en novembre 2017 (victoire du Maroc) en éliminatoires de Coupe du Monde. Mais pour Kodjia « Ce ne sera pas une revanche. C’est une nouvelle compétition. Le passé est derrière nous on veut avancer. Le plus important pour nous c’est d’entamer le match correctement et d’essayer de le gagner. »

Cheick Comara, le joueur du Wydad de Casablanca, qui n’est pas entré en jeu hier, est moins prudent que son compatriote à 3 jours du choc: « Ça va être un match vraiment difficile. Le Maroc a une très bonne équipe. Nous aussi c’est ce qu’on a démontré contre l’Afrique du Sud. Ce match contre le Maroc sera décisif et je pense qu’on va s’en sortir avec la victoire ».