Le Marocain Zakaria Tijarti affronte, ce samedi 22 juin à Marrakech, le Franco-Algérien Mustapha Youssef, plus connu sous le nom de Totof, pour le titre de champion du monde professionnel de muay-thai WMTA, catégorie des moins de 66,80 kg.

Détenteur du titre qu’il avait remporté en décembre 2018 face à l’Espagnol Michael Sorentino, Zakaria Tijarti devra donc défendre sa couronne face à Totof. Vainqueur également de la quatrième édition du Grand Prix Mohammed VI de kick-boxing à Laâyoune, Zkaria Tijarti devra se montrer très solide face Totof, sacré deux fois champion du monde et deux fois champion d’Europe. Tijarti a disputé jusqu’à présent trente-cinq matchs professionnels réalisant 32 victoires, dont sept par KO et seulement trois défaites. Son adversaire présente, en revanche, un palmarès plus étoffé. En effet, Totof a remporté soixante-seize matches, dont trente-trois victoires par KO, contre seulement six défaites. En d’autres termes, Tijarti est en face d’une légende de son poids, d’autant plus qu’il a une longue expérience pour avoir affronté de nombreux champions thaïlandais parmi les plus talentueux. En plus de ce match, plusieurs autres combats sont programmés en lever de rideau avec la participation de nombreux champions de Thaïlande, de France, d’Algérie, ainsi que des champions marocains résidants en Hollande et leurs homologues pratiquants au championnat national.