Le PSV Eindhoven a annoncé ce mardi le retour d’Ibrahim Afellay. Âgé de 33 ans, le néerlando-marocain revient dans son club formateur neuf ans après l’avoir quitté.

Sans club depuis son départ de Stoke City en janvier dernier, Ibrahim Afellay va tenter de se relancer chez son club formateur. L’ancien joueur du FC Barcelone a signé ce mardi un contrat d’un an avec le PSV Eindhoven, a annoncé le club néerlandais.Pendant toute sa carrière, Afellay a souffert de multiples blessures. Arrivé en 2015 en Premier League, l’international Oranje a souvent été blessé ou écarté. Il n’était pas un élément moteur des Potters. Sa dernière apparition remonte au 30 décembre 2017 face à Chelsea (défaite 5 à 0).

Mais avant, le joueur a connu des clubs prestigieux, tel le FC Barcelone. En 2010, il signe chez les Blaugranas pour trois millions d’euros, devenant ainsi le premier joueur d’origine marocaine à signer au Barça. Il s’inscrivait dans la lignée de la politique historique de recrutement du club, estampillée « Made in Pays-Bas », après des noms clinquants comme Cruyff, Koeman ou autres. Une recrue jugée finalement flop et Afellay a été ensuite poussé vers la sortie par Luis Enrique.

En 2012, Afellay quitte l’Espagne et rejoint la Bundesliga et Schalke 04. Une aventure qui a duré une saison avant de changer de destination pour signer à l’Olympiacos. En Grèce, il retrouve le sourire après plusieurs saisons de galère (deux buts et une passe désivice en Ligue des champions 2014/2015). En championnat, il prend part à 19 rencontres et inscrit 4 buts.

Afellay fait partie de ces Marocains qui ont refusé les Lions de l’Atlas. Le jeune rifain avait longtemps hésité avant de choisir le maillot Oranje en 2007 (13 buts en 113 matchs avec sa sélection). Pour rappel, il a joué la finale de la Coupe du monde 2010 contre l’Espagne.

Avec ce retour au PSV, Ibrahim Afellay, 33 ans, s’offre une dernière chance de briller… Via nos confrères du 360