Après un revers concédé la semaine dernière en Coupe du trône contre la RSB, le Wydad dispute ce soir une rencontre cruciale.
Les Rouges affrontent l’Etoile du Sahel dans le cadre du match retour des huitièmes de finale du Championnat arabe des clubs. Voici les trois clés de la victoire pour le WAC.
Disqualifié de la demi-finale de la Coupe du Trône face à la RSB Berkane, le Wydad sera ce soir face à nouveau défi. Le WAC est en déplacement à Sousse pour défier l’Etoile de Sahel pour le compte du match retour des huitièmes de finale du championnat arabe des clubs. Le match aller qui avait lieu à Casablanca s’est soldé par un nul (0-0). Les Rouges et Blancs auront donc un examen difficile à Sousse. Ils seront dans l’obligation d’enregistrer la victoire ou un nul positif afin de se qualifier en quart de finale.
Amine Tiaghazoui en meneur de jeu
Polyvalent, buteur et fort en engagement physique, l’ex milieu de terrain de l’Olympique de Khouribga pourrait remplacer Walid El Karti dans le poste du meneur de jeu. Ce dernier connait une baisse de niveau remarquable. La capacité de Tighazoui à créer un jeu de fond pourrait aider le WAC à débloquer la défense de l’Etoile et délivrer le Libérien Jebor du marquage des défenseurs tunisiens.
Badii Aaouk à la place d’Ismail El Haddad ?
Utilisé en tant que remplaçant depuis son arrivée, Badii Aaouk a montré une grande efficacité offensive à chaque fois où il a été aligné par l’entraîneur. En Tunisie, l’enfant de Sousse sera peut-être une bonne option pour René Girard. Il pourrait bien faire l’affaire à la place d’Ismail El Haddad. Ce dernier ne parvient toujours pas à être décisif dans les face-à-face. L’ex-feu follet du Hassania d’Agadir pourrait être plus percutant en collaborant avec Amine Tighazoui.
Deux bons médians récupérateurs pour la relance
Lors du match aller, l’entraîneur de l’ESS a érigé un rempart défensif de fer pour avorter les assauts des attaquants wydadis. Un plan qui a porté ses fruits. Le technicien de l’ESS a profité de l’incapacité du duo des Rouges Nekkach et Saidi de construire un jeu de fond offensif. Le coach René Girard devra remédier à ce problème. Son effectif contient des joueurs beaucoup plus techniques que Nekkach et Saidi qui n’arrivent plus à maintenir l’équilibre entre le travail de récupération et la relance

Tweet LDA

  • مباراتان وديتان للمنتخب الوطني لأقل من 20 سنة امام المنتخب المالي
  • فرنسي يقود الوداد ضد يوسفية برشيد
  • Noussair Mazraoui fête ses 21 ans ce 14 novembre. On lui souhaite le meilleur dans sa carrière et dans sa vie 🇲🇦🦁🎂

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 1166 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP