Le Maroc joue les Iles Comores lors de la double confrontation (13-16 octobre), comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019. Voici cinq choses à retenir sur cette petite nation du football africain.
Coelacanthes: c'est le surnom donné à la sélection comorienne. Les Coelacanthes sont un ordre de poissons aujourd'hui rare et dont l'habitat se restreint à certaines zones de l'océan Indien.
El Fardou Ben Nabouhane: est la star de la sélection comorienne. El Fardou, attaquant du prestigieux Étoile Belgrade, est à la tête des buteurs de la Ligue des Champions avec Lionel Messi (5 buts).

1979: c'est l'année de naissance de la Fédération des Comores de Football. Elle ne sera reconnue par la FIFA qu'en 2005. Soit 26 ans après sa création.

0: les Îles Comores n'ont jamais participé à une phase finale d'une compétition internationale.

149: est le classement FIFA de la sélection comorienne. 207 est le plus bas classement des Comores. 131 est la meilleure réalisation des Coelacanthes.

Même catégorie

Tweet LDA

  • @jaafinho L’Afrique du Sud, niveau infrastructure, c’est aux normes 👍
  • L’appel à candidatures pour organiser la CAN 2019 arrivait à terme vendredi à minuit. A priori, l’Afrique du Sud et…
  • Nous rejetons toute responsabilité.

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 1913 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP