Le Wydad pourra à travers cette rencontre et cette compétition se réconcilier un tant soit peu avec son public qui s’attend à ce que son club favori s’illustre sur tous les fronts.
«Dominer n’est pas gagner». Aujourd’hui, la possession du ballon n’est plus un gage de victoire. En témoigne la statistique de possession enregistrée par le Wydad de Casablanca (plus de 70%) face à l’Entente de Sétif pour le compte du quart de finale retour de la Ligue des Champions d’Afrique.
Exit donc le football dominateur qui a emmené la France au sommet du football mondial cet été.
Le Wydad est sorti de la compétition en raison de la non concrétisation des occasions incalculables qui lui ont été offertes. Il a péché par manque de lucidité, de précision et de concentration.
Avec cette disqualification très peu attendue, les Rouges n’auront pas réussi l’exploit de se qualifier pour la quatrième fois d’affilée aux demi-finales de la prestigieuse compétition continentale. Mais, il a fait honneur à son fervent public, qui doit, désormais, soutenir son équipe pour surmonter le sentiment amer de l’élimination. L’occasion lui sera présentée aujourd’hui pour témoigner de son soutien dans la joie comme dans la peine. Ce soir, le Wydad défendra ses chances à la Coupe arabe des clubs champions qui le verra affronter à domicile Al Ahly Tripoli à l’occasion des 32es de finale aller.
Prévu initialement le 10 août dernier, ce match a été reporté sur décision de l’Union arabe de football. Le report est dû, selon des sources concordantes, au fait que les joueurs libyens n’ont pas réussi à avoir leur visa à temps pour disputer la rencontre au Maroc.
Le Wydad pourra à travers cette rencontre et cette compétition se réconcilier un tant soit peu avec son public qui s’attend à ce que son club favori s’illustre sur tous les fronts.
La manche retour a été aussi fixée. Elle est prévue le 28 septembre. Là encore, un changement de dernière minute a été opéré. Ce match qui devait se jouer au stade Taïeb-Mehiri de Sfax, se déroulera finalement au stade de Radès à Tunis sur ordre d’Ihab Jalal, le coach des Libyens. La qualité de la pelouse, qui est meilleure dans le deuxième lieu, est pour beaucoup dans ce choix.
Rappelons que la compétition est dotée de 6 millions de dollars pour le vainqueur et 2,5 millions de dollars pour le deuxième. Les autres clubs recevront également des récompenses selon leur parcours dans les éliminatoires. De quoi raviver les ambitions de chaque club, afin de renflouer les caisses de ces derniers. Le Wydad ainsi que le Raja également engagé dans cette compétition joueront donc cette compétition avec la ferme intention de remporter cette édition.

Même catégorie

Tweet LDA

  • Botola : Le programme de la 12 e journée
  • CAN 2021 : la Côte d’Ivoire saisit le TAS
  • CAN 2019 : l'Afrique du sud officiellement candidate

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 1347 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP