Le triathlète marocain Badr Siwane s'est dit, samedi, "prêt" pour la Grande Finale des Séries mondiales de la Fédération Internationale de Triathlon (ITU) pour le compte du championnat du monde qui se déroulera dimanche à Gold Coast, sur la côte est de l'Australie.

"Après près de deux mois de concentration en France et en Espagne, je me sens prêt pour m'engager dans cette Grande Finale des Séries mondiales", a souligné, confiant, le champion arabe et d’Afrique en titre (Catégorie Élite) dans une déclaration à la MAP.
Siwane (24 ans), premier africain et 42ème lors du dernier championnat du monde disputé en 2017 à Rotterdam (Pays-Bas), a ainsi affiché son ambition de "hisser haut le drapeau national" bien qu’il s’agit de sa première participation chez l’Élite Seniors.
"J’espère créer la surprise pour avoir confiance pour la suite de la saison", a indiqué le jeune athlète, se disant "honoré" de représenter son pays à l’autre bout du monde.
"Je porte haut et fier les couleurs de mon pays dans toutes les épreuves auxquelles je participe", a indiqué Siwane, seul représentant arabe aux mondiaux de Gold Coast, qui concourra aux côtés de deux autres africains, à savoir le Sud-africain Henry Schoeman, médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro en 2016, et son compatriote Richard Murray (45 podiums et 25 victoires).
Le champion marocain, qui a eu une année exceptionnelle couronnée par un sacre arabe à Sharm el Sheikh (Egypte) le 31 mars dernier et un autre africain pour la seconde fois consécutive à Rabat le 21 avril 2018, vise notamment les Jeux Olympiques de Tokyo.
"J’ai envie d’aller au Jeux Olympiques de Tokyo en 2020 et devenir ainsi le premier triathlète marocain à participer aux olympiades", a déclaré le sociétaire du club français de Sainte-Geneviève de Triathlon.
A Gold Coast, Siwane sera confronté à de grosses pointures du triathlon mondial, à leur tête le Britannique Alistair Brownlée (47 podiums et 35 médailles d’or), double champion olympique à Londres en 2012 et Rio 2016 et son frère cadet Jonathan, médaillé de bronze aux JO de Londres et d’argent aux JO de Rio, l’Espagnol Mario Mola, actuel N.1 mondial après avoir remporté les séries mondiales de triathlon et premier du classement des qualifications aux JO de Tokyo 2020, ainsi que le détenteur du titre mondial le Français Vincent Louis.
"Je vais me mesurer à de gros calibres à l'échelle mondiale, mais je me battrai jusqu’au bout pour donner du bonheur au peuple marocain", a promis le plus jeune athlète participant à cette épreuve.
La compétition Élite qui sera disputée dimanche prochain sur une distance Olympique, à savoir 1.500 m de natation, 40 km de cyclisme et 10 km de course à pied, verra la participation de 66 triathlètes représentant 30 pays de tous les continents et sera à coup sûr une course de haut niveau d’autant plus que c’est le gratin du triathlon mondial qui participe aux mondiaux de Gold Coast.

Même catégorie

Tweet LDA

  • Matthijs de Ligt : « Jouer avec Lionel Messi ou avec Cristiano Ronaldo ? Je préférerais jouer avec Ziyech 🇲🇦 à l'Aj…
  • La prestation d'Achraf Hakimi contre le Werder Brême
  • UNAF : la Liste des U17 convoqués pour le tournoi

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 1632 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP