Entré en jeu face à l'Espagne à la place de Younès Belhanda, Fayçal Fajr a réussi la passe décisive qui a permis au Maroc de marquer le but du 2-1 grâce à Youssef En Nesyri.
Dans un entretien accordé au «Matin», Fayçal exprime sa déception après l'élimination et son désarroi quant à l'usage de la VAR, assurant que «les gens ont préféré voir le Portugal plutôt que le Maroc en huitième de finale».
Le Matin : Vous devez avoir beaucoup de déception, mais il faut reconnaître que vous n'avez pas été efficaces dans les moments cruciaux sur les trois matchs ?
Fayçal Fajr : On a manqué d'efficacité effectivement puisqu'on est éliminé. Ce qu'on voulait c'était bien représenter le pays. Je pense que les Marocains en général sont satisfaits. C'est sûr qu'on est déçu. Je pense qu’on méritait Mieux sur les trois matchs.
Qu'est-ce qui vous a fait le plus mal dans cette Coupe du monde ?
Le VAR (assistance vidéo à l'arbitrage). C'est la seule déception que j'ai sur tous les matchs qu'on a joués.
Concrètement, qu'est-ce que vous reprochez à l'arbitrage vidéo ?
Il y a 33 caméras sur le terrain et 7 ou 8 personnes qui s'occupent de l'assistance vidéo à l'arbitrage et personne n'a vu six ou sept actions litigieuses contre le Portugal. Pourquoi aujourd'hui l'arbitre revient-il sur sa décision pour accorder le but à l'Espagne ? Il aurait pu recourir au moins une fois au VAR lors du match contre le Portugal.
Nabil Dirar affirme que le VAR avantage les grandes nations, êtes-vous du même avis ?
Le football, c'est comme ça. J'évolue en Liga, les arbitres sont un peu plus cléments avec le Barça et le Real, comme avec le PSG en France. Après, il ne faut pas se cacher derrière l'arbitrage. On a aussi notre part de responsabilité. Mais c'est inadmissible qu'on fasse une réunion de 5 h sur le VAR et qu'à la fin personne n'ait vu aucune des six actions litigieuses face au Portugal. C'est le football, les gens ont préféré voir le Portugal plutôt que le Maroc en huitième de finale.
Cela a été quand même une grande aventure ?
Bien sûr que c'était une grande aventure. Cela fait 20 ans qu'on n’avait pas participé à cette Coupe du monde. On avait pour objectif d'aller le plus loin possible. Les gens ne connaissaient pas l'équipe de football du Maroc avant le Mondial, je pense que maintenant ils la connaissent. On aurait préféré être mieux classé. Ce n'est pas une excuse, le Maroc méritait vraiment d’être mieux classé.
Vous pensez déjà à la CAN 2019 ?
Bien sûr, c'est l'objectif. Maintenant, on zappe le Mondial. La CAN est notre prochain objectif. J'espère qu'il se déroulera au Maroc. Pour l'instant, c'est au Cameroun. On va préparer cette CAN 2019 bien comme il faut.
Il se murmure qu'Hervé Renard va quitter le Maroc...
Je ne suis pas pour le changement. Le plus dur dans le football est de trouver un équilibre. Je pense qu'on l'a trouvé avec Hervé. Je ne suis pas là pour donner mon avis, mais on aimerait qu'il reste.
Il a parlé de son avenir à la fin du match ?
Je ne sais pas, j'étais au test de dopage.
Il vous reste un an de contrat avec Getafe, allez-vous honorer votre contrat ou changer d'air cet été ?
Je vais profiter de mes vacances au Maroc.
Il y a des clubs qui s'intéressent à moi, mais je veux respecter mon contrat avec Getafe, mais on ne sait jamais ce qui peut se passer.

Tweet LDA

  • Mounir Jaâouani : une belle consécration pour le cadre marocain
  • CAN 2019 : l’Algérie déroule et se qualifie
  • @thiam_brahim Merci pour le clin d'oeil pendant le direct, on apprécie 😉

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 1219 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP