Joueur emblématique de la sélection nationale de 1986, Aziz Bouderbala occupe actuellement le poste du directeur sportif de l’équipe nationale.

Près des joueurs et du staff technique, l’ancien joueur de Matra Racing voit les coéquipiers de Mehdi Benatia aller jusqu’au quart de finale de la Coupe du monde, Russie 2018.
Êtes-vous confiant quant aux chances du Maroc de se sortir du groupe B qualifié par les spécialistes de groupe de la mort et qui comprend l’Espagne, le Portugal et l’Iran ?
Oui je suis confiant. J’ai suivi l’équipe nationale depuis deux ans. J’ai été près des joueurs et du staff technique, j’ai senti chez eux l’envie de partir loin dans cette Coupe du monde. On a le premier match contre la sélection d’Iran. Si on le gagne, on a de fortes chances de battre le Portugal lors du second match.
Vous dites donc que le calendrier joue en faveur des Lions de l’Atlas ?
Écoutez, on a un défi qu’on doit relever comme on l’avait fait en 1986. À l’époque, on avait hérité du groupe de la mort aux côtés de l’Angleterre, la Pologne et le Portugal. Aujourd’hui, c’est pareil. On a hérité d’un groupe hyper difficile avec l’Iran, champion d’Asie, le Portugal, champion d’Europe, et l’Espagne, ancien vainqueur de la Coupe du monde en 2010. La mission des Lions de l’Atlas ne sera pas facile, mais on a les moyens de rivaliser avec ces équipes et passer au second tour.
Vous avez disputé la Coupe du monde 1986. Quel a été le secret de votre réussite à l’époque ?
Il n’y a pas eu de secret. On a vécu ensemble pendant six ans. L’ossature de l’équipe nationale était composée en grande majorité des joueurs qui évoluaient en Botola. On se connaissait très bien sur et en dehors du terrain.
On avait un excellent entraîneur, Mehdi Faria, qui connaissait notre mentalité. Il a réussi à construire une belle équipe en s’appuyant sur les qualités de chaque joueur. Il ne faut pas non plus oublier qu’avant d’aller en Coupe du monde, on avait disputé la Coupe d’Afrique des nations en Égypte.
Quelle sera, selon vous, l’équipe qui créera la surprise lors de cette Coupe du monde Russie 2018 ?
Les Lions de l’Atlas seront la véritable surprise de cette Coupe du monde. J’ai le pressentiment qu’ils vont atteindre le stade des quarts de finale en Russie.

Tweet LDA

  • Le premier but de Fajr en Ligue 1
  • Le but de Nasser El Khayati contre Vitesse
  • Le but de la victoire de l'OCS contre le RCOZ

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 1169 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP