Les équipes nationales masculine et féminine des moins de 19 ans de Beach-volley, se sont classées, dimanche, à la 4è position de la Coupe d’Afrique des nations U-19 de Beach Volley qualificative à la coupe du monde en Chine.

Les deux équipes nationales qui ont perdu les demi-finales et les matches de classement, disputés dimanche au site touristique Nganda Yala, dans la commune de la N’Sele, à Kinshasa, ont poinçonné samedi leurs billets pour la coupe du Monde en Chine après avoir atteint le carré final de la compétition.
Pour la sélection nationale masculine, elle s’est inclinée en demi-finale face au Mozambique (2 sets à 0) puis en match de classement face à l’Egypte (2 sets à 1).
Chez les filles, l’équipe nationale a perdu en demi-finales face à l’Egypte (2 sets à 1) avant de s’incliner en match de classement face au Mozambique (2 sets à 0).
Chez les hommes, l’équipe de Mozambique a remporté le titre aux dépens de l’Afrique du sud (2-0), tandis que l’Egypte s’est adjugée la compétition féminine en s’imposant face au pays hôte la République démocratique du Congo (2-1)
Dans une déclaration à la MAP, l’entraîneur national, Anas Diouri, a souligné que les deux équipes nationales ont perdu honorablement les demi-finales au terme de matches très disputés, notant que cette compétition a été l’occasion pour les jeunes nationales d’acquérir de l’expérience et de se mesurer aux équipes du continent.
Et d’ajouter qu’après avoir réussi à se qualifier à la Coupe du Monde, le prochain objectif sera les jeux olympiques de l’Argentine, notant que la sélection va se préparer sérieusement aux jeux africains de la jeunesse qualificatifs aux Olympiades, prévus en juillet prochain à Alger.
L’équipe nationale est composée des joueurs Yazid et Farouk Mokhantar et des joueuses Aziza Mallal et Meryem Rachki, ainsi que de l’entraîneur Anas Diouri et de l’arbitre Hassan Outidarine.
Pour la première fois de son histoire, Kinshasa a accueilli, depuis le vendredi, la 20è édition de la Coupe d’Afrique de Beach volley. Dix pays participent à cette fête africaine de Beach Volley, avec un total de 10 équipes nationales masculines et 7 en version féminine.
Les messieurs étaient divisés en deux groupes de cinq et les dames en deux groupes de 3 et 4. Cette compétition continentale organisée en terre congolaise est qualificative pour la Coupe Monde prévue, en juillet prochain à Nanjing en Chine.
Chez les messieurs, le Maroc était logé en poule B aux côtés du Cameroun, de l’Afrique du Sud, du Congo-Brazzaville et du Soudan, tandis que le poule A comprenait la République démocratique du Congo, pays hôte, l’Algérie, l’Egypte, la Tunisie et le Mozambique.
Chez les filles, le Maroc se trouvait dans le groupe B aux côtés du Cameroun, du Mozambique et du Soudan alors que le groupe A était formé de la RDC de l’Egypte et l’Algérie.

Tweet LDA

  • Mounir Jaâouani : une belle consécration pour le cadre marocain
  • CAN 2019 : l’Algérie déroule et se qualifie
  • @thiam_brahim Merci pour le clin d'oeil pendant le direct, on apprécie 😉

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 524 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP