Les autorités marocaines évaluent à 5 milliards de dollars de bénéfices pour la Fifa si le royaume est choisi en juin prochain pour l’organisation de la Coupe du monde de football en 2026.
Ainsi, le comité Maroc 2026 prévoit 12 villes pour l’accueil de cette compétition internationale et 14 stades, 5 qui existent déjà, 3 actuellement en projet et 6 modulaires qui pourront être réadaptés à l’issue de la Coupe du monde qui devrait rapporter 785 millions de dollars rien que pour la vente des billets.
Le cabinet Roland Berger prévoit la création de 110.000 emplois au Maroc et une injection dans l’économie de quelque 2,7 milliards de dollars entre 2019 et 2026. Le royaume a également mis en avant sa proximité avec l’Europe, terre de football, ainsi que son attrait touristique bien supérieur à d’autres pays ayant déjà accueilli la coupe du monde comme l’Afrique du Sud (10 millions en 2016) et le Brésil (6,5 millions la même année), alors que le royaume a attiré 11,3 millions en 2017, en hausse de 11% par rapport à 2016.
L’agence EFE confirme la venue du groupe de travail de la Fifa pour une visite qui devrait durer jusqu’au 19 avril prochain. Cette task force doit se rendre demain à Marrakech, avant de s’envoler à Agadir, Tanger et Casablanca pour évaluer la cinquième candidature marocaine. Ce groupe de travail a droit de vie ou de mort sur une candidature...

Tweet LDA

  • LDC Afrique : l’ES Sétif élimine le WAC, tenant du titre
  • LDC Afrique : réaction d'Abdelhadi Sektioui
  • Mercato : Amine Harit dans une shortlist du FC Barcelone

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 1108 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP