Le hockey sur glace au Maroc ? Il y a 1" ans, les frères Khalid et Mimoun Mrini, qui ont vécu au Canada, ont importé ce sport au Maroc qui compte désormais 8 équipes se disputant le titre national. Dans le cadre d'un partenariat avec la fédération tchèque, cette dernière a offert un bus à une équipe de de la capitale, rapporte Radio Prague présente à Rabat pour à cette occasion.

Nos collègues tchèques se sont entretenus avec Mimoun Mrini afin d'en savoir un peu plus sur l'évolution de cette discipline au Maroc.
Radio Prague : Nous sommes sur la patinoire du centre commercial Mega Mall, à Rabat, en compagnie de Mimoun Mrini. Ce soir, il entraîne les jeunes des Pirates de Salé en noir et des Rabat Capitals en rouge…
Mimoun Mrini : Ces deux clubs représentent le derby entre la capitale Rabat et la ville de Salé située juste à côté. Les deux clubs ont été créés il y a treize ans, en avril 2005. Ils se battent pour le championnat marocain de hockey sur glace.

Comment se porte le hockey en général au Maroc ? Effectivement, aux yeux des Tchèques, la pratique de ce sport au Maroc est quelque chose d’assez extraordinaire…
Mimoun Mrini :  Au début, tout le monde nous prenait pour des fous. Le projet a été lancé par mon frère Khalid Mrini, le président de la Fédération royale marocaine de hockey sur glace, et moi-même, à l’occasion de l’ouverture de la première patinoire dans le pays, au Mega Mall de Rabat. Nous avions quelques joueurs, mais aucun équipement. Au fur et à mesure, des clubs se sont créés. Actuellement, il en existe huit au Maroc. Ils représentent les villes de Kenitra, Salé, Rabat et Mohammedia. Trois clubs sont à Casablanca et un nouveau club vient d’ouvrir cette année à Agadir. Il y a de l’avenir, mais il nous manque des infrastructures, car il n’existe que deux patinoires au Maroc, ici à Rabat et à Casablanca.
Nous essayons de jouer notre championnat entre janvier et avril. Ensuite, nous organisons une Coupe du Trône ce qui est une tradition dans un royaume. Généralement, elle se déroule au mois de juillet. Le hockey se porte très bien au Maroc, car à l’échelle nationale, la sélection marocaine a remporté la médaille d’or au championnat de développement en Andorre, contre les équipes d’Andorre, de Portugal et d’Irlande. Dans le groupe d’amitié, qui regroupe l’Algérie, le Liban et le Maroc, nous avons aussi remporté la coupe à Montréal. 

Le hockey, n’est-il pas un sport trop cher pour les parents de jeunes espoirs marocains ?
Mimoun Mrini : « Nous avons reçu quelques dons de la part de compatriotes et de la Fédération française de hockey sur glace ce qui nous a permis d’équiper les joueurs. Par ailleurs, l’adhésion à un club de hockey au Maroc est gratuite. On est ouvert à tout le monde. Les joueurs ont des frais d’assurance symboliques à payer, mais généralement, nous les prenons en charge. Nous essayons de vulgariser au maximum le hockey. Nous ne sommes pas ici pour gagner de l’argent, mais parce que nous sommes des fous amoureux de ce sport que nous essayons de développer avec des moyens du bord, tout en étant aidés par le ministère de la Jeunesse et des Sports.
Suite : ICI 

Tweet LDA

  • @ecoetstrategie @coachtactics @FRMFOFFICIEL @Herve_Renard_HR Convoqué après avoir insulté un supporter... Il s’est excusé en tout cas
  • Yassine Elouarz remporte la médaille d’argent
  • @coachtactics @FRMFOFFICIEL @Herve_Renard_HR Heureusement que le système allemand est différent

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 1403 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP