Le Matin : Dans quel état d’esprit se trouvent les joueurs avant de s’envoler pour les Émirats arabes unis afin de disputer la Coupe du monde des clubs ?

Houcine Ammouta : L’ambiance est sereine au sein du club depuis la victoire finale en Ligue des champions contre Al Ahly du Caire. On a retrouvé la confiance qu’on recherchait, surtout après les difficultés que nous avons rencontrées lors de la campagne des éliminatoires. Aujourd’hui, les joueurs sont confiants et sûrs d’eux-mêmes. L’ambiance est au beau fixe également entre les joueurs et la direction du club et avec le staff technique et médical.
Tous ces paramètres laissent augurer d’une belle campagne en Coupe du monde. Les derniers matchs que le club a disputés en championnat nous ont permis d’enrichir notre effectif avec de nouveaux joueurs, notamment Mohamed Aoulad, auteur de quatre buts en deux matchs, Zakaria El Hachimi a retrouvé son meilleur niveau et va sûrement nous apporter un plus, le défenseur Comara a montré de belles choses ces derniers temps et a assuré à 70% sa place dans le groupe. Tout cela fait que nous allons partir aux Émirats arabes unis pour disputer le Mondial des clubs sans la moindre pression.
La participation à cet événement est avant tout un honneur pour le WAC qui a signé un parcours exceptionnel en Ligue des Champions d’Afrique.
Quelle est votre ambition dans cette Coupe du monde des clubs ?
Notre ambition est d’atteindre la finale. Cet objectif ne sera pas facile à atteindre puis qu’on va affronter des clubs aguerris.
On doit faire attention aux détails parce que ce genre de rencontre de haut niveau se joue sur des petits détails. L’objectif du club en général est d’acquérir plus d’expérience en allant en finale. Pour les joueurs, l’occasion est propice pour montrer toute l’étendue de leur art, d'autant plus que des recruteurs mondiaux seront sur place.
C’est une occasion pour eux d’attirer l’attention et, pourquoi pas, décrocher des contrats professionnels meilleurs que ceux qu’ils ont au Maroc, pour améliorer à la fois leur niveau technique et
matériel.
Dans la liste des 23 joueurs que le club a envoyée à la FIFA figurent certains blessés, êtes-vous confiant quant à la participation de ces joueurs en Coupe du monde ?
Le seul joueur blessé qui figure dans la liste des 23 joueurs est Mohamed Ounajem. Il ne faut pas oublier qu’Ounajem a grandement participé à l’épopée du club en Ligue des champions. On ne doit pas oublier ce qu’il a apporté au club. On l’a inscrit dans la liste des 23 après avoir obtenu l’avis favorable du médecin du club et de son médecin français. Ils nous ont assuré que le joueur sera prêt d’ici le début de la compétition.
Évidemment, il ne va pas disputer l’intégralité des matchs, mais il pourra disputer dix à quinze minutes. D’ailleurs, il va commencer les entraînements aujourd’hui (ndlr samedi). Cela fait une semaine qu’il a repris les entraînements en salle de musculation. Il fait quotidiennement du vélo. Tout a été programmé pour qu’il revienne à temps pour aider l’équipe.
Quelles sont les forces et les faiblesses de votre premier adversaire, Patchuca ?
La première chose est que le club mexicain de Pachuca est habitué à disputer ce genre de compétition. Si je ne me trompe pas, c’est sa quatrième participation en Coupe du monde des clubs. Il dispose de plusieurs stars. La plus célèbre d’entre elles est le Japonais Honda, qui avait évolué au Milan AC. C’est une équipe offensive avec de bons milieux de terrain et de bons attaquants. Le latéral droit participe aux actions offensives. Ils ont aussi un bon gardien de but.
Je pense que leur point fort réside dans le côté droit. Ils ont quatre ou cinq joueurs dans la partie des dix-huit mètres adverses. En dépit de tout cela, les adversaires ne me font pas peur. On doit jouer sur nos qualités. J’espère juste que mes joueurs se dépenseront à 100%. On a un groupe compact, solide, agressif et discipliné tactiquement. J’espère qu’on va accomplir les mêmes exploits que ceux déjà réalisés face à Al Ahly, l’USM Alger et Mameloudi Sundowns.
Quel est le programme du WAC d’ici le match des quarts de finale face à Pachuca ?
On va effectuer une séance d’entraînement demain matin (ndlr dimanche). Le départ pour les Émirats arabes unis est prévu lundi (il est reporté jusqu’à mardi). Sur place, on va s’entraîner quotidiennement jusqu’au jour du match.

Tweet LDA

  • RT @Lionsdelatlass: Lions de l'Atlas : Brahim Diaz aurait opté pour le Maroc
  • Association Sportive de Salé enchaîne une deuxième victoire de suite
  • Uariachi rêve d'emmener le Maroc à la Coupe du Monde FIBA 2019

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 854 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP