Le jeune milieu marocain, qui a signé son contrat pro cet été, a été lancé dans le grand bain par Didier Ollé-Nicolle, vendredi soir, et s’est montré à la hauteur.

L'US Orléans a perdu tout le bénéfice de sa très consistante seconde période dans les derniers instants de la partie, vendredi, quand Cédric Dos Santos, l'arbitre du soir, a trouvé à redire sur une intervention de Cédric Cambon, son défenseur central, et indiqué le point de penalty. Rémy Dugimont, déjà buteur à la demi-heure de jeu, l'a transformé et offert la victoire au Clermont Foot (1-2). Pas de happy end, donc, pour des Orléanais peu vernis ces temps-ci, mais le début d'une belle histoire pour l'un d'entre eux, Amine Talal, 21 ans, qui a eu droit à ses premières minutes en Ligue 2 lors de cette 16 e journée.
Un papa journaliste
« J'aurais bien aimé fêter ça avec une victoire. Ça fait quand même très plaisir. Je le prends pour une preuve de confiance, une récompense pour tout le travail effectué, pas seulement de cette semaine, mais de toutes les autres », confie le milieu marocain, entré à l'heure de jeu contre Clermont, qui joue sa quatrième saison à l'US Orléans.
Plus que le foot, ce sont les études qui l'ont amené à rallier la France et le Loiret à la rentrée 2014. Son baccalauréat en poche, la perspective de suivre des cours d'économies à la faculté d'Orléans l'a d'abord séduit, avant d'être rattrapé par le ballon rond. « Au début, à l'USO, c'était juste pour garder la forme, et petit à petit, j'ai grimpé les échelons, les U19DH, la réserve en DH, et puis les entraînements avec les pros depuis un an et demi », égrène le natif de Casablanca, qui a paraphé son premier contrat pro cet été. Toujours inscrit à l'université, il prépare une licence de gestion-marketing, « même si c'est compliqué de tout gérer ».
On ne sait pas trop ce qu'il vaut un stylo à la main, mais il a vraiment de l'allure un ballon au pied, comme le public de La Source a pu s'en rendre compte vendredi soir. Ce bagage technique lui a permis d'être appelé à plusieurs rassemblements des meilleurs U17 de son pays. De quoi ravir son papa, un journaliste sportif qui compte au Maroc, commentateur de matches et rédacteur en chef de 2M, la deuxième chaîne publique.

Tweet LDA

  • Ligue des Champions: qui seront les six derniers qualifiés
  • Nabil Touaizi a encore brillé avec un nouveau triplé
  • Nabil Dirar sur le départ de Fenerbahce

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 1506 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP