Impardonnable est le comportement de Nawal El Moutawakil, fraîchement désignée, présidente de la Commission du football féminin à la FRMF: Elle a quitté le stade qui a abrité la finale de la Coupe du Trône quelques minutes après le coup d’envoi de la rencontre qui a mis aux prises les deux équipes féminines L’ASFAR et l’OCS.

Si Fawzi Lekjâa, président de la FRMF, et Ahmad Ahmad, président de la CAF, se sont contentés d’une présence protocolaire du fait qu’ils ont été tenus par la réunion de la CAF, il n’en est pas pour Nawal El Moutawakil qui excelle dans le « m’as-tu-vu » après son passage catastrophique à deux reprises en tant que ministre de la Jeunesse et des Sports. Et le pompon, C’est lorsque le président de la FRMF l’a chargée de préparer un symposium sur le développement du football féminin africain. Dame « athlétisme » n’a jamais servi l’athlétisme en se servant de la Fédération Royale Marocaine d’Athlétisme qui l’accrédite illégalement au sein de l’IAAF.
Ce dont on est sûr, à la FRMF où ailleurs, avec Nawal El Moutawakil on prend toujours des vessies pour des lanternes car dans le rétroviseur « sportif » de cette dame beaucoup de choses plates comme des trottoirs…

Tweet LDA

  • Lions de l’Atlas : Hervé Renard fixe l’objectif des 8es de finale
  • RT @Lionsdelatlass: Lions de l'Atlas : Brahim Diaz aurait opté pour le Maroc
  • Association Sportive de Salé enchaîne une deuxième victoire de suite

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 1173 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP