Je n’en peux plus ! Je suis triste pour mon pays ! Ce qui me console c’est que le Monde entier est au courant de ce combat, il y va donc de la crédibilité du Maroc. Ce post sera provisoirement ma dernière publication sur ma page Facebook concernant l’affaire “Plage Ain Diab”, car j’estime avoir fait mon devoir de citoyen et de père, en dénonçant d’une manière générale l’oligarchie qui a régné et qui règne toujours sur cette partie du littoral casablancais.

Cette dénonciation a commencé le 25/05/2015 lorsque j’avais adressé une lettre à Son excellence le Wali du Grand Casablanca, cela fait donc 2 ans et 4 mois, après que mon fils et ses amis ont été au bord de la dépression et que mon fils a fait appel à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu Le Glorifie et Lui Accorde longue vie, au moment de son passage aux abord de l’Accès 17 de la plage Ain Diab en date du 18 mai 2015 vers 18h30 !
1°/ J’avais dénoncé la complicité de l’ancien footballeur, l’individu El Hadaoui et de la Société SITA, partenaire de la Mairie de Casablanca, pour le ramassage des ordures et pour la propreté de la ville de Casablanca, en faisant arracher tous les arbustes de l’Accès 17, avec la logistique et le personnel de la SITA, modifiant ainsi la configuration et portant atteinte à l’environnement de cette partie du littoral.
2°/ J’avais dénoncé la complicité de l’ancien footballeur, l’individu El Hadaoui et de l’ancien Caïd de l’Annexe administrative du littoral Ain Diab qui avaient chassé de jeunes moniteurs de surf de leur emplacement de 20 m2, les considérant ainsi comme des marocains de seconde zone et permettant ainsi à l’individu El Hadaoui de s’en emparer alors même qu’il s’était déjà accaparé de plus 10 000 m2.
Le seul résultat apparent de cette dénonciation c’est la décision prise par Son excellence l’ancien Wali du Grand Casablanca qui a refusé à l’individu El Hadaoui, l’octroi d’un lot sur le littoral de la plage Ain Diab pour construire l’académie Beach soccer, estimant que « les projets touristiques futurs à Ain Diab sont plus importants qu’une académie de beach soccer » et ce, selon le quotidien Al Akhbar du 17 mars 2016.
Aujourd’hui ce Parti des « Oligarques et des magouilleurs » a trouvé en la personne du Président de la FRMF, après sa réélection à la Présidence de la FRMF et à un poste de la CAF, un éventuel soutien pour trouver un emplacement sur la plage Ain Diab pour ce jeu de Foot de sable, pour continuer à bénéficier des salaires et subventions et surtout des contrats juteux de sponsoring, au bénéfice de l’individu El Hadaoui et de sa famille.
Le Président de la FRMF estimant que l’individu El Hadaoui et ses amis l’ont aidé pour cette réélection à la Présidence de la FRMF et pour son élection à un poste de la CAF et qu’il a donc une dette envers lui et il lui renvoie de ce fait l’ascenseur.
Aujourd’hui la nouvelle manœuvre de l’individu El Hadaoui, conscient de son « Talon d’Achille » qui est l’absence de Ligues de foot du jeu de foot de sable (beach soccer), dont tout le monde parle, a parcouru dernièrement certaines régions du Maroc en commençant par Agadir, Saidia et Tanger pour y constituer des équipes pour se couvrir, en prétextant plus tard, parler d’une équipe nationale.
Je suis peiné de constater السيبة ASSIBA dont se livre l’individu El Hadaoui avec la complicité de son lobby, en dépassant TOUTES LES LIGNES ROUGES et ce, en procédant d’une part au PHOTOMONTAGE d’une photo de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu Le Glorifie et Lui Accorde longue vie et d’autre part en associant le nom de Sa Majesté le Roi Mohammed VI avec cette inscription « SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI » avec son le nom Mustapha Hadaoui, Je me demande comment pourrait-on admettre un tel crime de « Lèse- Majesté ».
AUSSI, EN RAISON DE MON AGE AVANCE, AI-JE DECIDE D’ARRETER CE COMBAT, qui commence à ressembler à celui de DON QUICHOTTE afin qu’on ne dise pas que je suis poussé par un règlement de compte personnel contre l’individu El Haddaoui, cet individu décrit par une Facebooker par cette jolie formule :
« Voilà ce qui se passe quand un footballeur avec un QI de presque zéro, a de la notoriété, j'ai honte »
Houssaine Obrim

Tweet LDA

  • Le premier but de Fajr en Ligue 1
  • Le but de Nasser El Khayati contre Vitesse
  • Le but de la victoire de l'OCS contre le RCOZ

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 851 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP