Douze fois champion d’Afrique sur douze participations, le Royaume du Maroc fait cavalier seul, talonné, il est vrai, par de redoutables Camerounais et Camerounaises.

De la vulgarisation, détection, et, dernière opération, de la visibilité. L’expert Dalil Skalli et toute son équipe apportent de la fierté au peuple marocain. ‘’En plus que vous avez en main la présidence de la Confédération Africaine de Sambo, vos athlètes savent placer des frappes de pieds, arme fatale en Sambo combat‘’, expliquent les différents coachs et dirigeants présents aux Iles Seychelles pour les besoins de cette 12ème édition. Kourou Ayoub l’assurance, Zouad El Houcine le talent, Chakiri El Houcine la rage de vaincre et Derdak Nacer, héros en date du samedi 13/5/2017 et, auparavant, vendredi 12/5/2017, les Karrouti Réda, Zelmoumi Mohamed, El Kars Abderrahim (un habitué du podium africain avec 7 titres de champion d’Afrique), l’ensemble a vécu un moment de bonheur sachant que ce n’était pas facile devant des Camerounais et Camerounaises qui poussent à grands pas (égalité au compte final avec sept médailles d’or pour les Lions de l’Atlas et Lions indomptables).
7 fois le métal jaune, en plus de la deuxième position des Marouane Oulhaj, Hlala Mouncif, Diani Badreddine, Amimi Ilyass et Laghfiri Bouchaib, ça a fait la différence (Hlala, Marouane et Badr ont raté l’or à deux secondes des cinq minutes de jeu réglementaires), la déception était là mais heureusement que Derdak Nacer (90 kilos) en sambo combat, le jour de son anniversaire (22 printemps), c’était lancé corps et âme sachant que son adversaire du jour (un Camerounais) est un habitué de la célèbre compétition MMA.
Un 12ème titre arraché avec courage et détermination. Il y a, en parallèle, le travail d’encadrement et de formation signé de Maitre Aberouz, Idrissi Latif, Salim Mustapha, Imad Mohamed, Aziz Agdi et orientation en temps libre des juges arbitres internationaux MM, Ali Ould Jmel, Khaldi Abderrahim et Ait Rebaâ Khalid, dans un travail de groupe où la gracieuse Khadija Moustaid Billah (volet administratif) apporte, avec professionnalisme, sa pierre à l’édifice.
Du sambo qui fait mieux que six ou sept disciplines sportives réunies. Maître Dalil Skali en choisissant, il y a 30 ans, d’introduire cette discipline sportive au Maroc, discipline très répandue en Russie, avait vu juste.
Vulgarisation comme cité ci-haut, détection, visibilité, rayonnement du produit de Maroc et surtout de l’éthique. Les envoyés spéciaux de la FIAS (Fédération Internationale de Sambo) ont vu, noté et apprécié. Bravo les champions.

Tweet LDA

  • اتحاد طنجة يفتتح “الميركاتو الصيفي” بضم 5 لاعبين
  • Coupe des Confédérations : Portugal et Mexique en demies
  • Amical : L'IRT de Zaki jouera contre deux clubs espagnols

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 530 invités et aucun membre en ligne

Top