poIls sont des milliers de jeunes footballeurs d'origine marocaine à évoluer dans les différents championnats européens. Si pour certains d'entre eux, le choix du maillot national qu'ils porteront reste sportif, d'autres, en revanche, rêvent dès leur plus jeune âge de porter la tunique des Lions de l'Atlas.


Il y a eu de nombreux exemples par le passé, dont celui de Mehdi Benatia et ceux de Hakim Ziyech et Oussama Tannane plus récemment. Mohamed Yassine est dans la même optique: Essayer d'évoluer au plus haut niveau, pour ensuite porter le maillot du Maroc. Pour Lionsdelatlas.ma, ce latéral gauche de 20 ans revient sur sa formation, ses choix de carrières, et un éventuel avenir avec les Lions de l'Atlas.

Lionsdelatlas.ma: Peux-tu commencer par te présenter ?

Je m'appelle Yassin Mohamed. Je suis un footballeur franco-marocain de 20 ans évoluant au poste de latéral gauche.J'ai été formé au Racing Club de Lens où j’ai effectué ma formation. J’ai ensuite évolué pendant une saison au Royal Mouscron Peruwelz (D2 belge) avec les U21 l'année de la montée en 1ère division belge pour ensuite signer la saison d'après à Zulte Waregem en D1 belge pour une saison également. J'ai signé l'année d'après en Espagne à Córdoba avec l'équipe réserve qui était en Segunda B (3eme division) pour finalement m'engager cet été en Belgique au RFC Tournai avec l’équipe première en D3 belge.

Quels défis peut rencontrer un jeune d'origine marocaine, s'il aspire à un carrière de footballeur professionnel en Europe ? Quelle pression subit-il sur et en dehors des terrains d'entraînement ?

Dans le foot professionnel, il faut être sûr de ce que l'on veut et être déterminé à faire les efforts nécessaires pour y parvenir. Le football aujourd'hui est un sport où il y'a énormément de prétendants et de joueurs de qualité voulant devenir professionnels. C'est donc à force de travail, de sérieux et de patience qu'on peut avoir la chance d'y arriver. Sur le terrain l'exigence est souvent ce qui revient le plus, et en dehors il faut faire très attention à ses fréquentations car elles sont très importantes.

Et a titre personnel, à quel avenir aspire-tu ? Quelles sont tes ambitions ?

J’aimerais d’abord continuer à pouvoir vivre du foot. En ce qui concerne mes ambitions, je ne me fixe pas de limite même si en terme de niveau j'aimerais aller le plus haut possible. Je veux continuer à progresser sans cesse et à gravir les échelons petit à petit.

As-tu déjà eu des contacts avec un sélectionneur des équipes nationales de jeunes ? Es tu en contact avec les représentants de la FRMF ?

Oui, à plusieurs reprises, notamment même pour des prises de renseignements durant ces dernières années. Je suis en contact avec personne actuellement, même si M. Nacer Larguet m'a envoyé un message de félicitations pour mon transfert à Tournai cet été.

De nombreux joueurs d'origine marocaine ont choisi de jouer pour une sélection européenne. Pourquoi a ton avis ? Est ce un choix de coeur ou un choix sportif ?

Je pense que c’est souvent un choix sportif, mais aussi un choix du fait qu’étant né en Europe et ayant grandi ici, ils sont habitués aux coutumes et donc attachés au pays d’accueil également.

Que peut-on te souhaiter ? Quel chemin vas-tu emprunter pour atteindre ton objectif ?

Beaucoup de réussite je l'espère ! Je travaillerai dur chaque jour pour ne jamais avoir de regret, tout en croyant en Dieu et au destin qu’il m’a réservé.

match

Tweet LDA

  • المنتخب الوطني داخل القاعة يفوز بالدوري الدولي للمرحوم عبد القادر البرازي
  • Togo : Superstitieux, 2 joueurs n'entrent en jeu qu'à la minute 30
  • AS Monaco : Une star portugaise pour remplacer Nabil Dirar ?

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 346 invités et aucun membre en ligne

Top