La communauté sportive gambienne a appris jeudi avec tristesse la noyade en Méditerranée d'un jeune et populaire lutteur, Ali Mbengu, alias «Mille francs» qui tentait à bord d'une embarcation qui a chaviré de rejoindre l'Italie depuis les côtes libyennes.
 
 
L'annonce de la mort du lutteur âgé de 22 ans, qui a eu lieu le 4 novembre, intervient une semaine après celle d'une jeune footballeuse de l'équipe nationale des moins de 17 ans, Fatim Jawara, dans les mêmes circonstances. L'entraineur de «Mille francs», Pateh Nying, qui a annoncé sa mort, a précisé à l'AFP que la fédération nationale de lutte, un sport traditionnel très populaire comme au Sénégal voisin, ne cessait de demander aux jeunes de réfléchir à deux fois avant de tenter la périlleuse et souvent mortelle traversée de la Méditerranée.
 
Selon son entraineur, le jeune lutteur était parti en Libye en 2014 pour tenter sa chance, comme beaucoup d'Africains aux revenus quasi inexistants dans leur pays. Mais nombre de migrants se retrouvent souvent et longtemps bloqués en Libye, et y travaillent avant de tenter la traversée vers l'Europe. «Son projet était de traverser en bateau vers l'Italie», explique l'entraineur. «L'un des survivants du naufrage a appelé son frère pour l'informer. Il lui a dit que seuls 10 passagers du bateau ont survécu au naufrage dû aux fortes vagues». «Mille Francs» avait commencé sa carrière de lutteur en 2002, dans le club Serrekunda Gome Saboppa, en périphérie de Banjul.
 
«Il était un des lutteurs les plus disciplinés du pays, et il aimait vraiment ce sport», a déclaré à l'AFP un porte-parole de la fédération gambienne de lutte, Matarr Saine, selon lequel plusieurs des meilleurs lutteurs gambiens se sont installés en Europe après y être arrivés en bateau depuis la Libye. «Nous décourageons les jeunes, spécialement les lutteurs d'embarquer pour un voyage dangereux. Ces sportifs, hommes et femmes, risquent leur vie au lieu de contribuer positivement au développement national», a-t- il ajouté. «Nous sommes désespérés. C'est une grosse perte pour l'équipe nationale et le pays», avait affirmé à l'AFP le 2 novembre le président de la Fédération gambienne de football, Lamin Kabba, après l'annonce de la noyade de la jeune footballeuse Fatim Jawara.

Réseaux LDA

Suivez-nous

Fans-LDA

Tweet LDA

  • RT @Iliay_Anisse: Goooaal Bouhaddouz ! #MARTOG
  • BeIN SPORT nous avait annoncé le forfait de Benatia ! Mais d'après l'avant match nous apercevons Benatia avec son brassard ! Il débutera
  • Mehdi Benatia quitte l'échauffement sur blessure

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
Mail : cliquez ICI
Tél : +32.494.16.51.36

Nous avons 1617 invités et aucun membre en ligne

Top