Le nouveau statut FIFA étant d'application, le président de la Confédération africaine de football (CAF), Issa Hayatou n'a plus d'autres choix que de remettre les clefs de la CAF à la fin de son mandat qui arrive à échance en avril 2017.
Pour rappel, la CAF a été sommé par la FIFA de limiter les mandats du président à 3 x 4 ans quatre ans au maximum. Aucune conséquence pour le vieux Camerounais de 70 ans, en poste depuis plus de 29 ans, puis que la décision prise est rétroactive. Elle laisse donc la possibilité au vieux du village de rester sur son trône jusqu'à l'age de 82 ans. L'Afrique est-elle vide de jeunesse et de compétence ? 
Notons aussi que la date limite de dépôt de candidatures a été fixée au 16 décembre prochain. Nulle doute que Mr Hayatou visera un nième mandat de 4 ans avant de signer sa retraite définitive. Issa Hayatou, a déclaré ce vendredi sur RFI «Je ne ferai pas douze ans (à la tête de la CAF) même si je me représente pour un nouveau mandat».

Tweet LDA

  • Quand Renard faisait danser ses joueurs avant les matches
  • Eredivisie : Oussama Assaidi incertain face au Vitesse Arnhem
  • Programme des principaux matchs de ce samedi 16 décembre

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 611 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP