L’équipe nationale marocaine de football affrontera, samedi, son homologue gabonaise lors de la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Un match décisif qui ouvrira le chemin aux Lions de l’Atlas vers la Russie.

Ce match est d’une grande importance pour les nationaux qui doivent immédiatement s’imposer pour s’ouvrir la route vers la compétition internationale à laquelle le Maroc n’a pas participé depuis 1998.

Conscients de l’importance du premier match, les Marocains essayeront d’entamer les éliminatoires par une belle victoire leur permettant de prendre très tôt les commandes du groupe 3.

Il est certain que ce match à l’extérieur ne sera pas une tâche aisée pour la Maroc, mais les joueurs sont appelés à fournir plus d’efforts et de respecter l’adversaire et les choix tactiques mis en place par l’entraîneur afin d’être prêt le jour J.

Doté d’une génération jeune et talentueuse dont la plupart ont défendu les couleurs nationales à maintes reprises, les nationaux vont rivaliser avec l’équipe du Gabon qui contient aussi des joueurs de classe mondiale, dont l’attaquant du Borussia Dortmund et meilleur joueur africain 2015, Pierre-Emerick Aubameyang, qui est capable, à lui seul, de permettre à son équipe de construire des offensives autour de lui, grâce notamment à sa vitesse et sa puissance.

Quoique le tirage au sort ait mis le Maroc dans le “groupe de la mort”, aux côtés de la Côte d’ivoire, qui a disputé 3 phases finales de Coupe du monde de suite, 2006, 2010 et 2014, le Gabon d’Aubameyang et la jeune sélection malienne, les nationaux se sentent confiants et capables d’aller faire un bon résultat à Franceville pour redonner espoir et envie au public marocain.

Nouveau sélectionneur national, le Français Hervé Renard, double champion d’Afrique avec la Zambie et la Côte d’ivoire, aura donc un grand défi à relever pour franchir le pas et arracher une qualification tant attendue.

Afin de préparer au mieux cette rencontre, les Lions de l’Atlas ont entamé, dimanche dernier, leur stage de préparation en Guinée équatoriale par des séances d’entrainement, pour mieux aborder cette rencontre fatidique.

A ce propos, le médecin de l’équipe nationale Abderrazak Hifti s’est montré plutôt optimiste quant aux conditions de préparation de l’équipe nationale qui se déroulent dans de “bonnes conditions” à Malabo, ajoutant que le choix s’est porté sur la Guinée équatoriale vu sa proximité géographique avec le Gabon ainsi que le climat extrêmement semblable entre les deux pays.

Pour la course au Mondial de Russie, après la première sortie du Onze marocain devant le Gabon, le deuxième match aura lieu à domicile le 07 novembre prochain face à la Côte d’Ivoire et le troisième à Bamako pour affronter le Mali (28 août 2017). Et c’est devant cette même sélection malienne que les nationaux débuteront la phase retour le 02 septembre de l’année prochaine, avant d’accueillir le Gabon (02 octobre 2017) et de se rendre enfin à Abidjan (06 novembre 2017).

Vingt sélections africaines, réparties sur cinq groupes de quatre, prendront part à ce troisième tour des éliminatoires du Mondial 2018. Seules les premières de chaque poule se qualifieront à l’édition russe.

Réseaux LDA

Suivez-nous

Fans-LDA

Tweet LDA

  • CAF : Première réunion sous l'autorité d'Ahmed Ahmed
  • Coupe de France : PSG - Monaco, les compositions probables
  • لقجع يبحث قضايا الكرة العربية والإفريقية مع رئيس الاتحاد العربي ورئيس "الكاف"

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
Mail : cliquez ICI
Tél : +32.494.16.51.36

Nous avons 578 invités et aucun membre en ligne

Top